La rue Gui est réanimée.

2022-06-09

Le restaurant de la rue Gui a connu une activité intense dès 18 heures hier soir. Les tables et les chaises qui avaient été placées contre le mur pendant 36 jours ont été réinstallées dans le restaurant. Hier soir et ce matin, lesjournalistes se sont rendus sur place et ont constaté que les commerces reprenaient leurs activités de restauration de manière ordonnée.

Scannerle code, prendre la température et vérifier les résultats du test d'acide nucléique de 72 heures. La rue Gui est réanimée à 00h00 aujourd'hui. Une longue file d'attente s'est formée devant le restaurant de Huda. La reprise de la restauration n'est pas seulement une bonne nouvelle pour les commerçants, mais également pour de nombreux citoyens, qui sont impatients de se rendre dans toutes les vieilles boutiques préférées de la rue Gui, à la recherche de l'animation qui a été perdue pendant 36 jours.

Les clients sont assis à des tables séparées pour déguster leur repas, et l'écrevisse rouge est servie avec un peu plus de cérémonie que d'habitude. La première fois que vous prenez un selfie, envoyez un cercle d'amis pour"montrer" la joie de pouvoir dîner sur place. Certains clients ont confié aux journalistes qu'ils étaient venus à la rue Gui aux premières heures du matin, non pas pour festoyer, mais juste pour sentir cette animation.

« Nous ne pouvons pas décrire notre joie par les mots, nous étions si excités d'entendre la nouvelle ! » Chen Feng, responsable du restaurant, a déclaré que pendant la suspension de 36 jours des jours de restauration, le restaurant ajuste activement le modèle d'affaires, a vendu en ligne un total de plus de 40,000 écrevisses, en maintenant le fonctionnement de base de la boutique. Avec l'ouverture du restaurant, ce sont environ 80 employés qui viennent travailler aujourd'hui.

Au fond de la cuisine, le bruit des fritures est incessant. Les chefs transpirent sous la chaleur, mais ils travaillent quand même d'arrache-pied. Tout le monde avait le sourire aux lèvres et disait n'avoir jamais été aussi heureux de travailler.

Alors que l'agitation de la nuit s'estompe, les magasins de petit-déjeuner de la rue Gui s'activent. Les tables et les chaises du restaurant de Snack Guo Tong Tian Gong Yuan de la rue Gui ont été remises en place, la caisse enregistreuse a été déplacée de l'avant à l'arrière de la salle, et les assiettes utilisées pour servir les brioches dans la cuisine ont été polies et empilées en hauteur. 36 jours après, c'est la première fois que les assiettes sont empilées plus haut que les boîtes à lunch.

À 5 heures ce matin, le restaurant sentait déjà très bon. Le chef aréveillé la pâte et mélange maintenant la garniture, ce qui n'est pas une tâchefacile pour un pot de 8 kg de garniture. Comme c’est le premier jourde reprise des repas sur place, cette femme travaille très dur.

Une marmite de poireaux, de fenouil, de porc et de chou a été préparée, Sun Hongsong, le patron du restaurant, s'est attelé lui-même à la tâche. Sun Hongsong fabrique des brioches depuis plus de 10 ans. 5 brioches dans un tiroir, et dans un moment, le tiroir est aussi haut qu'une montagne. 40 tiroirs de brioches le matin, avec du porridge chaud, du foie frit et des œufs au thé, Sun Hongsong regarde les tables et les chaises bien rangées, accroche le haut-parleur qui diffuse des conseils de prévention contre l’épidémie à la porte, enfin,  les repas sur place est accessible.

À 6 heures du matin, la boulangerie a accueilli son premier client après la reprise de la restauration, un éboueur qui a déclaré que cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas assis pour prendre son petit-déjeuner dans un restaurant. Un par un, de nouveaux clients sont arrivés, et le rush du matin est arrivé une heure plus tôt que prévu par Sun Hongsong.

Traductrice : Cheng Yihan

北京旅游网翻译


À VOIR AUSSI