Six villes chinoises en tête pour la connectivité dans le monde

1598497867

Le Réseau d'étude sur la mondialisation et les villes mondiales (en anglais: GaWC), un groupe de réflexion de l'université de Loughborough, au Royaume-Uni, a publié le 21 août le classement des villes mondiales, basé sur leur connectivité internationale.

Les villes sont réparties en quatre catégories -alpha, bêta, gamma et suffisance- en fonction de l'insertion de la ville dans le réseau de services, y compris la banque, l'assurance, le droit, la gestion consultative, la publicité et la comptabilité. Plus de 700 villes dans le monde ont été évaluées.

Dans le classement 2020 des villes mondiales, six villes chinoises arrivent en tête, classées dans le catégorie « alpha ». Parmi elles, Hong Kong, Shanghai et Beijing sont Alpha+, tandis que Guangzhou, Taipei et Shenzhen sont Alpha-.

De plus, 12 autres villes chinoises figurent dans la catégorie « bêta », le deuxième niveau. Zhengzhou, capitale de la province du Henan, et Xi'an, capitale de la province du Shaanxi, entrent dans la catégorie « bêta-» pour la première fois, et Chongqing passe de la catégorie « bêta-» à « bêta ».

Le groupe de réflexion GaWC publie le classement des villes mondiales tous les deux ou quatre ans depuis 2000. Huit classements ont déjà été publiés, le dernier étant sorti le 21 août.

le Quotidien du Peuple en ligne


À VOIR AUSSI