Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Beijing renforce la protection des cigognes noires

1516095488

Beijing a renforcé les mesures afin d'aider les cigognes noires à survivre à cet hiver froid, selon les autorités locales.

Environ 500 kilogrammes de petits poissons ont été fournis par le Centre de sauvetage et de réadaptation de la faune de Beijing et le gouvernement de l'arrondissement de Fangshan, à Beijing. Les oiseaux ont pris l'habitude de venir se nourrir sur des sites fixes où leur alimentation leur est apportée.

En raison du froid et d'une pénurie de leurs ressources alimentaires, les cigognes noires (Ciconia nigra) ont eu des difficultés à trouver de quoi manger cet hiver, et seul un petit nombre d'oisillons a survécu.

Plus de 20 comités de protection et cinq stations de surveillance ont été installés dans les endroits où ces oiseaux sont observés le plus souvent.

"La protection des cigognes noires est confrontée à une situation grave", a indiqué Ji Jianwei, directeur adjoint du Centre de sauvetage et de réadaptation de la faune de Beijing.

Certains des habitats des oiseaux ont disparu en raison du développement du tourisme et des activités humaines, qui menacent leur reproduction, a-t-il ajouté.

La cigogne noire, parfois appelée "panda des oiseaux", est sous protection d'Etat de première classe en Chine. Un millier d'individus seulement vivent encore en Chine, sur les 2.000 cigognes noires répertoriées dans le monde.

La cigogne noire figure sur la liste rouge des espèces menacées de l'Union internationale pour la préservation de la nature.

Fangshan est un important habitat pour ces oiseaux qui y migrent chaque année pour hiverner et se reproduire.

xinhuanet

Le beau temps dans la ville aquatique de Gubei

TOP

Never Bored Cafè

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés