Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


RMB s'est rétabli son état normal

1502608382

La devise chinoise continue de se renforcer face au dollar. Les analystes ont déclaré ces derniers jours que l' « hiver douloureux » du taux de change du yuan face au dollar américain était passé, alors que l'amélioration des fondamentaux et un affaiblissement du dollar ont propulsé la devise chinoise à la hausse au cours des derniers mois.

Avec un dollar de plus en plus fort face au billet vert, les précédentes attentes du marché pour une dépréciation persistante du yuan se sont renversées et un consensus est en passe de s'établir concernant la poursuite d'une stabilisation par le yuan.

Les cambistes ont répondu de manière décisive, lorsque la Banque populaire de Chine (BPC) a fixé le taux de parité centrale pour les transactions à son niveau le plus fort depuis dix mois et demi, relevant le yuan à la fois dans les échanges onshore et offshore.

Avant l'ouverture du marché, la banque centrale chinoise a fixé le taux de parité centrale à 6,6770 yuans par rapport au dollar, son niveau le plus fort depuis le 29 septembre 2016. Le yuan peut fluctuer de 2 % au-dessus ou au-dessous du taux de parité centrale.

Jeudi, à la suite du renforcement du taux directeur, le taux de change pour les transactions onshore en yuans a gagné 166 points de base par rapport à la clôture de mercredi pour finir à 6,6610 yuans par dollar, son taux le plus fort depuis le 25 août 2016.

Sur le marché offshore, le yuan s'échangeait jeudi à 22 h (heure de Beijing) à 6,6699 par dollar, se renforçant de 0,32 % par rapport à la clôture du jour précédent.

Le gain de jeudi s'ajoute à un renforcement de plusieurs mois du yuan face à la devise américaine. Cette année, la devise chinoise a jusqu'à présent gagné 4 % face au dollar.

Cela a poussé les analystes à déclarer que le yuan avait surmonté ses jours sombres.

Chen Shi, le directeur de Recherche internationale à la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC), a écrit dans une note : « Le taux de change du yuans a surmonté un hiver froid et douloureux. Il va revenir à sa trajectoire d'un mouvement stable sur le long terme. »

Selon lui, les attentes d'une stabilisation du yuan remplacent désormais les attentes de sa dépréciation en matière de consensus du marché.

Liu Dongliang, un analyste senior de la China Merchants Bank, partage cet avis : « Il n'y a plus aucun motif du marché pour une dépréciation persistante du yuan et la phase de forte pression à la dépréciation sur le taux de change du yuan est terminée ».

Amélioration des conditions

Les deux analystes attribuent l'essor récent du yuan à l'amélioration des conditions pour la devise chinoise dans un contexte de croissance économique meilleure que prévue, une augmentation des réserves chinoises en devises étrangères et un affaiblissement du dollar.

L'économie chinoise a enregistré une croissance de 6,9 % en glissement annuel sur le premier semestre 2017, soit 0,2 point de pourcentage de plus que pour la même période l'année dernière et bien au-delà de l'objectif de 6,5 % de croissance fixé par le gouvernement chinois pour l'année entière.

En plus de cela, les réserves en devises étrangères de la Chine ont augmenté en juillet pour le sixième mois consécutif, atteignant les 3080 milliards de dollars et enregistrant une hausse de 0,8 % par rapport au mois de juin, selon les données officielles publiées lundi.

« L'amélioration des fondamentaux pour le yuan et des attentes du marché ont consolidé les fondations pour une stabilité à long terme du taux de change du yuan », écrit Chen Shi.

Pour Liu Dongliang, la tendance à la baisse du taux de change du dollar au cours du premier semestre - due principalement à la chute du « Trump trade » (litt. « Commerce Trump »), à savoir une hausse des actions américaines, des rendements du Trésor américain et du dollar, à la suite de la victoire de Donald Trump aux élections américaines - ainsi qu'une performance économique meilleure que prévue en Europe et au Japon, ont également participé à la hausse du yuan.

Depuis le mois de janvier, le dollar a perdu plus de 11 % par rapport à l'euro et 6 % par rapport au yen japonais, indiquait mercredi le New York Times. Dans l'ensemble, le billet vert a perdu 8 % face au panier des principales devises internationales.

Le marché s'attend à ce que le dollar rebondisse au cours des prochains mois et le yuan pourrait fluctuer fréquemment. Cependant, il ne devrait pas connaître de nouvelle période de stagnation, indique Liu Dongliang. Selon lui, le taux de change du yuan devrait fluctuer entre 6,6 et 6,9 par rapport au dollar pour le restant de l'année.

Avec la position forte du yuan face au dollar, les contrôles renforcés des flux de capitaux transfrontaliers pourraient être allégés et la concentration se porter à nouveau sur l'approfondissement de l'ouverture du marché financier et le soutien à l'économie réelle.

china.org

La Fête culturelle 2017 du Tourisme écologique du district de Fangshan

TOP

Tianjin va construire une zone franche commerciale consacrée au cinéma

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés