Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Alipay et WeChat Pay s'affrontent pour séduire de nouveaux clients

1501828301

Alipay et WeChat Pay, les leaders du paiement mobile en Chine, se sont engagés dans une bataille d'une semaine du 1er au 8 août pour encourager les consommateurs à utiliser leurs solutions de portefeuille électronique, dans ce qui constitue un véritable duel de plus en plus acharné pour la suprématie dans le monde du paiement numérique.

En offrant toute une série de propositions alléchantes, comme des rabais en espèces, des réservations de voiture avec chauffeur gratuites et même une chance de gagner de l'or, les deux entreprises poussent la fièvre du paiement sans liquide vers de nouveaux sommets. Cette bataille intervient après qu'UnionPay et Apple aient tous deux lancé des programmes similaires en juin et en juillet pour entretenir la fidélité de leur clientèle.

Au cours de la période de promotion, les consommateurs qui utiliseront Alipay -l'outil de paiement mobile le plus important du monde- pour leurs transactions pourront gagner jusqu'à 4 888 Yuans (727 Dollars) en rabais en espèces s'ils font des achats dans l'un des plus de 10 millions de magasins en dur de tout le pays acceptant le service.

L'utilisation du service de paiement électronique confèrera automatiquement au consommateur la possibilité de gagner ce qui constitue sans conteste le plus beau lot, un lingot d'or pesant pas moins de 18,888 kilogrammes. WeChat Pay (Wallet) de Tencent, qui occupe une deuxième place dans l'arène du paiement mobile en direct en Chine, a également dévoilé toute une série de promotions au cours de la même période.

Ainsi, outre un système de remboursement en espèces similaire, les utilisateurs de WeChat pourront accumuler des économies et les dépenser le 8 août. Les consommateurs remporteront également des récompenses en espèces supplémentaires en partageant les promotions avec leurs contacts WeChat.

Selon la société de recherche Analysys, dont le siège se trouve à Beijing, Alipay et WeChat Pay contrôlaient à eux deux plus de 92% du marché chinois du paiement mobile, qui pèse la bagatelle 18 800 milliards de Yuans (2 795 milliards de dollars), au premier trimestre 2017.

Le groupe de recherche eMarketer a quant à lui souligné que la Chine est le plus grand marché mondial du paiement mobile de proximité, où l'on paie simplement en tapant sur son téléphone mobile, en le faisant glisser au-dessus d'une borne ou en s'enregistrant avec, et près de la moitié des utilisateurs de smartphones du pays devraient utiliser ces moyens de paiement d'ici 2020.

« Cette adoption généralisée est alimentée par l'utilisation croissante des smartphones et l'expansion du commerce électronique dans les zones rurales », a déclaré Shelleen Shum, analyste chez eMarketer.

Une étude menée par la société de conseil Ipsos et Tencent a révélé que les paiements mobiles sont devenus une partie intrinsèque de la vie de nombreux Chinois aujourd'hui : ainsi 14% d'entre eux n'ont tout simplement pas de liquide sur eux et 26% ont moins de 100 Yuans lorsqu'ils sortent.

D'après Eric Jing, directeur général d'Ant Financial, la société mère d'Alipay, l'objectif principal des paiements mobiles n'est « pas d'éliminer l'argent liquide mais d'accorder un accès égal à un large éventail de marchandises et de services qui étaient auparavant inaccessibles à une population sous-bancarisée ».

Ainsi, par exemple, pour Chen Xuejun, vendeur de qipao à Shanghai, plus de la moitié de ses transactions sont réalisées via Alipay, ce qui a amélioré l'efficacité de son entreprise tout en réduisant considérablement le risque de paiement en billets de banque contrefaits.

peopledaily

Crépuscule sur le Pont aux 17 arches du Palais d’été à Beijing

TOP

Un plan de Beijing comme souvenir touristique

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés