Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Chine : numérisation de la Cité interdite, ancienne résidence impériale

1501740343

Le musée du Palais impérial, connu aussi sous le nom de Cité interdite, a mis en place un "département numérique" pour l'enseignement public, les expositions, les visites guidées, les loisirs, les échanges académiques et l'e-commerce, a indiqué mercredi dernier M. Shan Jixiang, directeur du musée, situé dans le centre-ville de Beijing.

La Cité interdite prévoit de construire "un palais intelligent" d'ici trois ans, a révélé M. Shan, lors d'un séminaire organisé le 26 juillet par le site Internet officiel de l'Agence Chine Nouvelle (Xinhua).

D'ici trois ans, le système de sécurité du musée sera amélioré, la diffusion de l'information par le musée sera plus efficace et les visiteurs pourront avoir des expériences plus diversifiées, a ajouté M. Shan.

"Grâce aux technologies numériques, les visiteurs peuvent actuellement tout connaître des 1.200 anciens bâtiments et des 9.371 maisons de la Cité interdite en regardant la carte numérique", a noté M. Shan.

"Les visiteurs peuvent aussi traverser sur leurs portables les salles d'exposition en utilisant une application mobile et la technologie de la réalité virtuelle", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, la construction de "la Cité interdite intelligente" touche un autre projet important: la surveillance du patrimoine culturel mondial. "Aujourd'hui, 3.500 caméras de surveillance sont réparties dans le musée du Palais impérial", a précisé M. Shan.

Fondé en 1925, le musée se situe dans le palais impérial qui fut la résidence des dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911). Son architecture et les collections impériales en font l'un des cinq plus prestigieux musées du monde avec le Musée du Louvre, le British Museum, le Metropolitan Museum of Art et le Musée de l'Ermitage.

peopledaily

Un paradis pour les amateurs de voitures à Fengtai

TOP

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés