Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Lusheng, un instrument de musique chinois à vent à anche libre

1499329179

Nous sommes dans le sud-est de la province du Guizhou. C'est l'un des endroits principaux où vivent les Miao, une ethnie minoritaire chinoise. L'essence de sa culture traditionnelle réside dans la culture du lusheng.Le lusheng est un instrument de musique chinois à vent à anche libre. La minorité ethnique des Miao utilise le moyen d'expression du lusheng à l'occasion, par exemple, des fêtes, de belles récoltes ou de funérailles.

La famille de Mo Yanxue demeure justement au village de Leishan. Il nous montre divers lusheng qu'il a produits:

« En général, un lusheng est composé de quatre parties : un réservoir en bois ; des tuyaux étant souvent du nombre de six et faits en bambou ; une anche mise dans le réservoir et qui permet au lusheng d'émettre des sons ; et enfin des caisses de résonance .»Dans ce village de Leishan, la fabrication du lusheng se fait principalement dans le cadre d'ateliers familiaux. Poursuivons avec le témoignage de Mo Yanxue:

« Les techniques de fabrication du lusheng ont été transmises de génération en génération. Mon père et mon oncle ont hérité des techniques des générations qui les ont précédés. La plupart des villageois commencent à 5 ou 6 ans l'apprentissage de quelques procédés simples. »

Profitant des heures libres de la saison morte, Mo Yanxue fabrique des lushengs. Un revenu annuel supplémentaire de plus de 100 000 yuans a mené à l'amélioration de la qualité de leur vie.

Les commandes de lusheng des marchands du monde entier se suivent les unes après les autres. Ces produits sont vendus au monde entier. Sans sortir de chez eux, les habitants des Miao du village de Xinguang font fortune.

cctv

La Fête culturelle 2017 du Tourisme écologique du district de Fangshan

TOP

Tianjin va construire une zone franche commerciale consacrée au cinéma

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés