Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Alipay : l'application tout-en-un

1499135868

L'application Alipay a été propulsée vers le sommet des paiements mobiles et services numériques connexes en Chine, et est aujourd'hui en pleine expansion dans le monde.

Au tournant du 21e siècle, la Chine n'avait pas de culture de carte de crédit. Les petites entreprises en ligne avec des volumes de ventes relativement faibles ont été incapables ou peu disposés à accepter les paiements par carte de crédit en raison des frais de transaction élevés. Et il était trop coûteux de disposer de leur propre système de vérification de fraude.

Pour résoudre ce dilemme, Alibaba, dont le marché en ligne « Taobao » connaissait une forte croissance, a lancé en 2004 Alipay (le Paypal chinois), son outil de paiement en ligne et fournisseur de dépôt.

Mais pour plus de 450 millions d'utilisateurs, l'application chinoise est bien plus qu'un simple service financier, c'est aussi une passerelle vers un large éventail de fonctions, d'options d'achat, de produits de gestion et de réservation de services médicaux.

Plus d'une décennie après sa création en 1999, Alibaba a créé la filiale financière, Ant financial, afin de consolider l'ensemble de ces e-services dans une même application. Avec la possibilité de se connecter à Yu'Ebao, le premier fonds du marché monétaire sur Internet, et obtenir des rendements plus élevés sur leur argent tournant au ralenti. Bien plus pratique que les banques.

Alipay évalue également les commerces et les habitudes de dépenses des clients pour déterminer leur solvabilité. Les pratiques de consommation capturées par Alipay se traduisent par des scores «de crédit de Sésame», offrant certains avantages pour les consommateurs, comme les services sans dépôt de location vélos, ou encore éviter les longues files d'attentes dans les hôpitaux.

«De la lecture de codes QR, à l'accès à des prêts bancaires. Notre application est devenue un financement majeur, un guichet unique en ligne pour tous les types de de paiement», a déclaré Ni Xingjun, vice-chef de Alipay.

La filiale de Alibaba occupe actuellement environ 55% des parts du marché intérieur, suivi de 37% par le grand rival WeChat Pay, selon iResearch.

Pour Li Chao, analyste chez iResearch, Alipay est un bon choix pour faire des achats importants et pour les services de gestion d'actifs.

L'un des derniers efforts de Alipay est une voie à son autre application Ant Fortune, sur laquelle les institutions financières peuvent créer des magasins virtuels et poster du contenu pour attirer les clients. Montrant bien que le Chinois cherche la suprématie dans le secteur des finances en ligne en plein essor.

Grâce à Alipay, les services civiques sont également devenus virtuels. Les amendes au niveau de la circulation, le diagnostic médical à distance, le pré-enregistrement d'un mariage, les déclarations d'impôt sur le revenu, un rendez-vous chez le médecin, le paiement des factures des services publics, sont maintenant à portée de clic ou d'un code scan sur Alipay.

Le Zhejiang, l'un des provinces les plus riches du pays, qui abrite Alipay, est désireux d'associer les chaînes numériques pour que les citoyens n'aient plus qu'une seule démarche à faire, a indiqué Chen Guangsheng, le vice-secrétaire général du gouvernement provincial.

Les résidents peuvent accéder à la plate-forme via Alipay. La combinaison de services basés sur la localisation avec la fonction de paiement, guide les utilisateurs à travers son «Service Ville» qui regroupe les affaires civiques, et les réorientent vers différentes pages en ligne pour remplir les diverses informations et faire des paiements électroniques.

Alipay est en pleine expansion à l'international, le fait qu'un nombre croissant de la classe moyenne chinoise voyagent à l'étranger et profitent de faire des achats de luxe, comme des sacs à main et montres haut de gamme.

L'outil de paiement est accepté dans plus de 120 000 magasins, y compris les centres commerciaux haut de gamme tels que Harrods et le Printemps, les deux marques phares pour les consommateurs chinois.

Pour servir plus de riches acheteurs chinois, Alipay est présent dans 10 grands aéroports internationaux notamment en Allemagne, au Japon et en Nouvelle-Zélande. Les remboursements d'impôt et de taxes ont également été mis à disposition dans 23 pays.

En mai dernier, l'application chinoise a de plus signé un accord avec la société américaine de traitement des paiements ‘First Data', permettant d'offrir ses services dans des points de vente de plus de 4 millions de partenaires commerciaux dans le pays.

Toujours au mois de mai, les Croisières Costa, la première et la plus grande marque de Carnival Corp en Chine, ont déclaré que l'ensemble des passagers auront la possibilité d'utiliser leurs comptes Alipay comme mode de paiement.

Toutes les dépenses à bord, y compris les achats, les activités de loisirs, les excursions, la nourriture et les boissons, seront gérées via Alipay.

La société a l'ambition de servir plus de 2 milliards de clients dans le monde au cours de la prochaine décennie, avec plus de 60% des utilisateurs vivant hors de Chine, selon Douglas Feagin, vice-président de Ant Financial.

peopledaily

La Fête culturelle 2017 du Tourisme écologique du district de Fangshan

TOP

Lusheng, un instrument de musique chinois à vent à anche libre

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés