Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Le temple Xihuang de Beijing: un trésor ouvert plus de 300 ans plus tard.

1604905270

Certains bâtiments de l'histoire du vieux Beijing, qu'ils existent ou non, peuvent devenir des termes géographiques urbains aujourd'hui, comme Dongsi et Xisi. Il en va de même pour le Temple Huang aujourd'hui. Bien que le temple Donghuang ne soit plus là, la rue Huangsi est un point de repère célèbre dans le nord de la capitale.

Au début de la dynastie Qing, il y avait trois temples célèbres à Beijing, connus sous le nom de trois temples tôt de la dynastie Qing, à savoir le temple Pusheng à Donghuamen, le temple Yong'an à Beihai et le temple Huang au nord de la ville. Le temple Huang était à l'origine divisé en temple Donghuang et temple Xihuang, il est donc également appelé temple Shuanghuang (Shuang ça veut dire « double »). Les deux temples ne sont pas très éloignés l'un de l'autre et ont été construits respectivement la 8e année de l'empereur Shunzhi (1651) et la 9e année de l'empereur Shunzhi (1652). Le temple de Donghuang a disparu aujourd'hui, mais certains des bâtiments du temple de Xihuang sont laissés à l'observation des gens.

Le temple Xihuang était autrefois le lieu où le dalaï-lama et le panchen-lama du Tibet entraientet et stationnaient à Beijing. Il était également le siège du Collège bouddhiste avancé du département de langue tibétaine chinoise et jouissait d'un statut élevé. Maintenant, les bâtiments sont bien conservés et réparés. Il existe de nombreux bâtiments tels que la tour de Qingjinghuacheng, la tour de la cloche et du tambour, l'arche de pierre, le pavillon des stèles et le bâtiment couvert tibétain. 

En particulier, la tour de Qingjinghuacheng est un chef-d'œuvre de l'art architectural de la pagode. En 1983, le temple Xihuang a été répertorié par le Conseil d'État comme un temple bouddhiste clé national dans la région de Han, et en 2001, il a été identifié comme une unité nationale de protection des reliques culturelles clés.

Dans le passé, les gens ne pouvaient apercevoir l'ancienne pagode du temple Xihuang que depuis les rues voisines et ne pouvaient pas la voir de près. Depuis 2018, il a été ouvert en tant que musée du temple de Xihuang. C'est la première fois que le temple est ouvert au public depuis sa construction il y a plus de 300 ans. Il est également devenu un musée rare de la culture bouddhiste tibétaine originale à Beijing.

北京旅游网翻译

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2021 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés