Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Quand la télé-réalité brise les stéréotypes

1593397460

Trente candidates, toutes âgées de plus de 30 ans, ont participé à une émission de télé-réalité ce mois-ci, se disputant cinq places dans un groupe de spectacles. L'émission est immédiatement devenue un sujet d'actualité dans tout le pays, car l'industrie du divertissement en Chine favorise traditionnellement les femmes d'une vingtaine d'années, ou même plus jeunes.

Intitulé "Filles chevauchant les vents et brisant les vagues", le spectacle a été présenté en première le 12 juin sur Hunan Television et Mango TV, une plateforme de diffusion en direct.

Les actrices Ning Jing, 48 ans, et Christy Chung, 50 ans, ainsi que les chanteuses Zhang Hanyun, 31 ans, et Yu Kewei, 37 ans, figuraient parmi les candidats. Un groupe de coachs s'est joint au spectacle, dont un acteur connu, le directeur d'une compagnie musicale, un manager de célébrités, un directeur musical et un metteur en scène.

Capture d'écran sur Mango TV

Le premier épisode a attiré plus de 15 millions de téléspectateurs et a suscité un débat passionné en ligne. Les participants ont démontré leurs talents de danseurs et de chanteurs par des performances en solo et en groupe.

Molly Tang, une fan de l'émission, qui approche de la trentaine, a déclaré : "Ces femmes sont très cool, à la mode et séduisantes. Elles ont leur propre style, plutôt que de suivre une tendance. J'admire vraiment leur courage pour briser les stéréotypes conventionnels de la scène ou de l'écran". Elle a ajouté qu'après avoir regardé l'émission, elle n'a plus peur de vieillir.

En plus des performances des participants, les commentaires francs et directs sur leur âge, leurs expériences de vie et leurs carrières ont également fait sensation sur Internet.

La chanteuse hongkongaise Yumiko Cheng, qui a participé à l'émission, a déclaré "J'ai 39 ans et je suis au meilleur moment de ma vie. Je me connais mieux et je suis beaucoup plus sage". Elle a commencé sa carrière à Hong Kong comme danseuse et chanteuse il y a 18 ans et a publié des albums en cantonais et en mandarin. "Je suis dans le métier depuis très longtemps et beaucoup de jeunes n'ont peut-être jamais entendu parler de moi, mais je suis sûre de mes performances. Ils seront surpris", a-t-elle déclaré.

Les sœurs sont censées aller de l'avant. La valeur des femmes ne devrait pas être définie par l'âge.

Cette émission de variétés a suscité beaucoup de discussions après sa diffusion, reflétant une psychologie publique qui existe depuis longtemps:L'âge des femmes semble être une chose à laquelle la société dans son ensemble a toujours été "attentive", "jugeant" ou " surveillant".

Dans le monde du show-biz, la "confusion des âges" de la communauté féminine est une préoccupation très réelle et est souvent mise en scène pour des discussions publiques. Le show-biz est une projection de la conscience sociale, et en dehors du show-biz, l'anxiété des femmes liée à l'âge se retrouve également dans d'autres secteurs et scènes.


Capture d'écran sur Mango TV

L'âge est une progression naturelle qui ne peut être arrêtée. Dans une société saine, l'âge ne devrait pas être une source de confusion et d'anxiété pour les femmes à la recherche d'un emploi.

Comme le dit Wanqian : "Chaque fille, quel que soit son âge, est attirante à sa manière, alors pourquoi devrais-je me priver ? C'est maintenant mon âge d'or !"

La jeunesse est un beau souvenir, tandis que la croissance est le processus de valorisation d'une personne. Lorsque des sœurs deviennent sœurs, ces transformations doivent être joyeuses et satisfaisantes.

Elles peuvent encore surmonter tous les obstacles et braver le vent et les vagues sans crainte.

le Quotidien du Peuple en ligne

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2020 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés