Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Le milliardaire Jack Ma et la star de cinéma Jet Li promeuvent une nouvelle forme de tai-chi

1510910623

Un nouveau type d'art martial chinois appelé Gong Shou Dao (GSD), inspiré du tai-chi, a été dévoilé mercredi. Ses fondateurs, le PDG du groupe Alibaba Jack Ma et la star de cinéma Jet Li, ont annoncé que leur objectif est de faire du GSD un sport olympique.

Sur une plate-forme d’un mètre et demi de hauteur et de trois mètres de diamètre, deux sportifs s’affrontent en utilisant les techniques traditionnelles du tai-chi. Cette nouvelle forme de compétition d'arts martiaux est nommée GSD.

« Depuis que les arts martiaux ont figuré aux Jeux asiatiques de 1990, tous les professionnels d’arts martiaux de Chine pensent au jour où ils participeront aux Jeux olympiques. Nous y travaillons depuis plusieurs décennies, mais ce n’est pas encore le cas », a déclaré M. Li.

« J'ai essayé de trouver les raisons pour lesquelles les arts martiaux ne sont pas reconnus aux Jeux olympiques. Quand j'ai fait part à mon ami Jack Ma de mes idées il y a plusieurs années, nous sommes tombés d’accord sur le fait que nous n'avions pas encore posé la question de front. »

Jet Li et Jack Ma ont étudié l'expérience du Japon et de la Corée du Sud, qui ont réussi à faire reconnaître respectivement le judo et le taekwondo aux Jeux olympiques.

Les deux hommes ont décidé de se concentrer sur un seul type d'arts martiaux chinois et d'essayer de le modifier pour répondre aux exigences d'un sport olympique et le promouvoir dans le monde. Leur choix s’est porté sur le tai-chi, un art martial chinois emblématique.

« Il y a environ 150 millions de personnes qui pratiquent le tai-chi dans le monde, mais la plupart ont plus de quarante ans. Si nous voulons impliquer plus de jeunes et répondre aux normes olympiques, nous devons apporter quelques changements », a-t-il ajouté.

A la différence des autres sports d'arts martiaux, toutes les techniques utilisées dans le GSD s’inspirent du tai-chi.

« La plupart des gens pratiquent le tai-chi par eux-mêmes, nous parlons de tai-chi 1.0. Certains pratiquent un tai-chi plus énergique que nous appelons tui-shou, c’est la version 2.0 », explique Jet Li. « Nous avons maintenant le GSD, et nous pensons que c'est la version 3.0, qui intègre plus d’éléments des sports modernes. Nous savons qu’il ne sera pas facile d’obtenir une qualification pour les Jeux olympiques, et nous prenons le risque d’essuyer de nombreux échecs, mais nous devons essayer. C'est notre rêve. »

Jet Li a commencé rendre les arts martiaux à l'âge de huit ans et est devenu champion des Jeux nationaux en 1975, alors qu'il n'avait que douze ans.

Le moment qui a changé sa carrière est arrivé en 1982 avec le tournage du film Le Temple de Shaolin, qui a connu un succès sans précédent en Chine et qui a fait de Jet Li l'une des plus grandes vedettes du cinéma d'action.

Jack Ma, fondateur du groupe Alibaba, pratique le tai-chi depuis trois décennies. Il parle souvent de ses bienfaits pour la santé, en disant qu'il transcende le bien-être physique et offre aux pratiquants une élévation spirituelle qui améliore leur vie quotidienne. Il affirme que le tai-chi mérite une place de choix dans le monde du sport en Chine et à l'étranger. Il y a une semaine, un court métrage intitulé Gong Shou Dao a été présenté dans les cinémas et sur les sites de vidéos en ligne. Jack Ma et onze célèbres champions d’arts martiaux et acteurs y figurent.

Jack Ma, qui joue le rôle d’un maître de tai-chi, a expliqué que son objectif était de rendre hommage au sport et de promouvoir le GSD. « Le tai-chi est une philosophie qui met l'accent sur l'équilibre du yin et du yang, les deux principes opposés de la nature. J'utilise cette philosophie dans la gestion de mon entreprise et je suis convaincu que cela peut bénéficier à chacun au quotidien », a-t-il déclaré.

china.org

Crépuscule sur le Pont aux 17 arches du Palais d’été à Beijing

TOP

Un plan de Beijing comme souvenir touristique

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés