Sans besoin de sortir de Beijing. Errez gratuitement dans les six villages anciens ! Entretenez avec les anciens à travers le temps !

1629007501

Les villages anciens, comme le revers d’une ville, gardent des souvenirs du passé. Égarant dans la vie moderne, nous pouvons nous promener dans un village pour nous calmer.

1.La ville Changyu

Située au nord-ouest de la commune de Liucun dans le district de Changping, la ville Changyu est une ancienne ville construite sous la dynastie des Ming. Sur son côté nord se trouve une colline appelée la colline Huangtuxi. À une altitude d’environ 1400 mètres, la Grande Muraille de Yan qui est construite il y a 2300 ans s’étend. Elle est aussi la Grande Muraille plus élevée dans la région de Beijing. La ville de Changyu, la ville de Zhenbian et la ville de Baiyang étaient également connues comme les trois villes frontalières de Beijing sous la dynastie des Ming. Elles étaient des sites militaires importants au temps jadis.

Elle est considérée comme le « Petit Tibet » avec une verdure abondante et de l’air frais. Chaque printemps, les fleurs couvrent les plaines qui s’étend à perte de vue, son parfum se répand dans les montanges et les vallées. En été, les arbres sont luxuriantes, le bocage s’abrite du soleil, la température monyenne est d’environ 5℃. L’automne est la saison des récoltes. Le maïs d’espèce unique locale est tellement délicieux que on ne dégoute jamais. Les raisins sauvages, les noisettes, les noix, les cenelles et les bégonias restent à cueillir. En hiver, la terre est couverte de neige. La neige sur la montagen n’a fondu que l’année suivante.

Adresse : village de Liu, district de Changping.

Transport : conduisez jusqu’à la ville de Changyu, ou prenez le bus Chang33 jusqu’à la vilel de Changyu.

2.Le Château de Yaoqiao

Situé à l’est de la commune Xinchengzi du district de Miyun, à 130 kilomètres de Beijing, le village Yaoqiaoyu a une longue histoire. Il adosse à des montagnes au nord et le long de la rivière Andamu au sud.

Au début des années, il est nécessaire de jeter le pont pour traverser ici. En raison de l’instabilité des ponts, il s’appelait le pont secouant, et plus tard il s’appelait Yaoqiao dû au son homophonique du chinois. Le village Yaoqiaoyu est le premier village à organiser une réception de tourisme folklorique à Beijing. Il a joué un rôle important dans le développement des coutumes folkloriques à Beijing. Il y a un château appelé « le château de Yaoqiao » qui est utilisé à garder la frontière. La tour principale est bien conservée, mais les tournelles qui se trouvent aux quatres coins du château sont détruites.

Ce château est construit en 1585. Il mesure 123 mètres de long d’est au ouest, 102 mètres de large du nord au sud, 7 mètres de haut et 4 mètres de large au sommet. Sa conception est intelligente, son équipement est complet, sa situation géographique est adaptée aux exigences stratégiques. D’ordinaire, grâce à la dissimulation du terrain, il est difficile pour les espions de le trouver. Il avait donc un valeur stratégique très important à l’époque. La descendance des soldats de la dynastie Ming vivent encore dans ce château !

Adresse : le site naturel de Yunxiugu, village Xinchengzi, district de Miyun.

Transport : conduisez jusqu’au château Yaoqiao, ou prenez le bus Mi 39 jusqu’a la gare de Yaoqiaoyu

3. Le village phénix de Liugou

Le district Yanqing qui a une longue histoire a laissé des villages antiques, parmi lesquels se trouve le village phénix de Liugou. D’après le critique historique, les soldats sont y en garnison dans les dernières années de la dynastie des Ming. Le nom « village phénix » vient de la caractéristique géographique de ce village. Debout sur la colline du village, vous pouvez distinguer ce village est pareil au phénix deployant ses ailes. Sa tête est le mur devant la porte nord. Aujourd’hui, ce village antique a encore des ruines telles que des remparts, des portes, des puits, ainsi que les débris de la Grande Muraille.

La grandiose porte nord représent parfaitement le style du village. Un grand nombre de vieilles briques collectées sont utilisées pour réparer l’ancien mur, de sorte que cette porte de la ville bien conservée est encore impressionnante. Il y a un vieux puits dans cette village antique. Sa source est douce et fraîche. Le tofu fait avec cette eau est particulièrement tendre. Le puits et le tofu de Liugou sont devenus une légende. Le festin de tofu est plus célèbre.

Adresse : village Liugou, commune Jingzhuang, district Yanqing.

Transport : conduisez jusqu’au village phénix de Liugou, ou prenez le bus y8 jusqu’à la gare Ersilukou

4. Le village Yongning

Il se situe à 18 kilomètres à l’est du district de Yanqing. Construit sous la dynastie des Ming, il emprunte son nom de Shu Jing. Il signifie que la paix apporte l’éternité.

Vous pourrez visiter le pavillon Yuhuang, des rues et ruelles anciennes, des églises catholiques, des temples anciens, etc. Il est le point de convergence du transport dans la région montagneuse orientale de Yanqing et maintenant le siège du gouvernement de la commune Yongning. Vous pouvez y acheter des spécialités. Il y a de nombreuses boutiques vendant les spécialités des deux côtés de la rue. Il en existe des sortes variées. Beaucoup d’amis de la ville viennent souvent ici pour choisir et acheter des produits. Par excellence, une collation appelée Huoshao est extraordinairement délicieuse et croquante ici. Son prix est aussi agréable.

Les rues antiques de Yongning ont une longue histoire. Surtout pendant la dynastie des Ming et des Qing, la culture et l’économie se sont développées considérablement. À cette époque, les magasins et les marchands sont partout. C’était aussi un centre de distribution commerciale d’Hubei, Mongolie-intérieure, Tianjin et d’autres régions. Les hôtels, les auberges et les restaurants y parsèment. Vous pourrez trouver quelques traces du passé en marchant dans les rues.

Adresse : route Changchi, commune Yongling, district Yanqing.

Transport : conduisez au village Yongning en voiture, prenez le bus 925 jusqu’à la gare Yongning.

5.La ville Wanping

Il est la seule acropole à deux portes bien conservée du nord de la Chine. Afin de protéger la capitale, la dynastie des Ming a ordonné Wu Jun de présider à la construction de cette ville. L’est et l’ouest de la ville ont chacun une porte. La ville mesure 640 mètres de long d’est au ouest et 320 mètres de large du nord au sud. La superficie totale de la ville est d’environ 20 hectares pour la défense contre Li Zicheng.

À l’exception des trous de balles causés par le bombardement de l’armée japonaise, le reste des bâtiments a été réparé et achevé. En 1961, le Conseil des Affaire d’État l’a classé dans le premier lot d’unités nationales de protection des patrimoines culturelles clés. En 1984, l’État a destiné une somme à la réparation des murs et les tours. En 1987, il a ouvert aux touristes. À la fin du 20e siècle, le gouvernement de Beijing a décidé de restaurer l’apparence originaire de la ville sous la dynastie des Ming et des Qing, y compris la restauration des rues asphaltées en dalle bleue.

Cette région a non seulement protégé l’histoire et la culture, mais aussi a employé les ressources historiques à se développer. Le Mémorial de la guerre populaire anti-japonaise et le Jardin de sculptures du mémorial de la guerre populaire anti-japonais ont été achevés l’un après l’autre. Le lac Wanping, le lac Xiaoyue et le parc Ludi ont amélioré l’environnement de vie des résidents. Le spectacle de « la lune de Lugou » réapparaît. La ville Wanping devient une attraction touristique dans le sud-ouest de Beijing où l’histoire, la culture, l’art et l’éducation du patriotisme sont parfaitement joints.

Adresse : chemin Chengnan, district Fengtai.

Transport : conduisez à la ville Wanping, ou prenez le bus.

6.La ville Yanhe

Située dans le district de Mengtougou, la Grande Muraille de la ville de Yanhe n’a eu presque aucune exploitation touristique. Tout conserve encore son aspect historique. Il y a encore l’ancien rempart, l’ancienne scène et quelques anciens bâtiments exquis.

La ville Yanhe est située dans la grande gorge au nord-ouest du district Mentougou, qu’était autrefois la principale gorge menant à la capitale. D’après la critique historique, cette Grande Muraille et la Grande Muraille de Badaling ont été construites par Qi Jiguang, un célèbre général qui se défendait contre le Japon. Sa fonction principale était d’empêcher les nomades septentrionaux d’attaquer Beijing le long de la rivière Yongding. En tant que fortification militaire, la ville Yanhe est dotée des remparts fortifiée. La ville est entièrement enveloppée par les remparts. Sa caractéristiques défensives permettent de réduire au maximum la longueur de la frontières lors du choix de la forme du village pour faciliter l’entourage. Par conséquent, tout le village présent une concentration défensive.

Adresse : village de Yanhe, district de Mentougou.

Transport : conduisez jusqu’au village Yanhe, ou prenez le bus m15 ou m30 jusqu’au village de Yanhe.

(Traductrice : LING Yumeng)

北京旅游网法语站


À VOIR AUSSI