Le Temple des anciens monarques

1627547242

Le Temple des anciens monarques, communément appelé le Temple des Empereurs, est situé au 131 de la rue Fuchengmennei, dans le district de Xicheng, à Beijing. Construit en 1530, au cours de la 9e année de l’empereur Jiajing de la dynastie des Ming, il était le lieu où les empereurs des dynasties des Ming et Qing rendaient hommage à leurs ancêtres. Son statut politique était le même que celui du temple impérial et du temple de Confucius, collectivement connus comme les trois temples royaux de Beijing au cours des dynasties des Ming et Qing.

Initialement, Zhu Yuanzhang, l'empereur fondateur de la dynastie des Ming, avait fixé à 16 le nombre d'empereurs à vénérer, et après l'installation à Beijing de l'empereur Shunzhi de la dynastie des Qing, ce nombre a été fixé à 25. Les empereurs Kangxi, Yongzheng et Qianlong de la dynastie des Qing attachaient une grande importance au temple des empereurs des générations passées. Kangxi a un jour laissé un décret stipulant que tous les empereurs ayant jamais régné, à l'exception de ceux qui avaient été tués pour iniquité et de ceux qui étaient morts, devaient voir leurs tablettes érigées dans le temple.

L'empereur Qianlong a même mis en avant l'idée de « l'unité chinoise, ne jamais rompre la ligne », et a choisi des empereurs de dynasties non couvertes dans le temple pour être vénérés. Après plusieurs ajustements, le nombre d'empereurs à vénérer a finalement été fixé à 188. Au cours des 380 années qui se sont écoulées entre la 11e année de la dynastie des Ming et la fin de la dynastie des Qing, 662 cérémonies au total ont eu lieu au temple des empereurs.

Adresse : Nord de la rue Fuchengmennei, district de Xicheng, Beijing.

Horaires d'ouverture : mercredi-dimanche 9h00-16h30, fermé les lundis et mardis

Tariffs d’entrée : 20 Yuans

北京旅游网翻译


À VOIR AUSSI