Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Voyage rouge : le pont de Lugou

1623307206

Le pont de Lugou est un bâtiment d'importance historique pour le peuple chinois. Il est situé dans l’arrondissement de Fengtai, à Beijing. Comme elle traverse la rivière Lugou (aujourd'hui la rivière Yongding), elle a reçu le nom de « Lugou ».

L'ancien pont voûté en pierre a été construit en 1189. Il mesure 266,5 mètres de long et 7,5 mètres de large.

Le 7 juillet 1937, le Japon a lancé ici une guerre d'agression à grande échelle contre la Chine, connue dans l'histoire sous le nom d' « Incident de Lugouqiao » (également connu sous le nom d' »Incident du 7 juillet »). Et l'armée chinoise a lancé sa première guerre de résistance à grande échelle ici, au pont de Lugou.

Comme le pont de Lugou est mentionné dans le livre Les voyages de Marco Polo, le pont était connu en Occident sous le nom de pont de Marco Polo.

À Beijing, on dit souvent que les « lions » du pont Lugou sont innombrables. Ce ne sont pas de vrais lions, mais des lions en pierre sculptés sur les piliers du pont, mais ils ressemblent beaucoup aux vrais. Ce pont aux innombrables « lions » a été construit à l'origine en 1189. Il s'agit d'un pont en pierre avec des arches. Il a une longueur d'environ 266 mètres, des deux côtés du pont il y a un total de 281 piliers de pierre. Chaque pilier est sculpté d'un « lion » ou de plusieurs « lions ». Si vous ne comptez pas soigneusement, vous ne saurez pas combien de « lions » il y a au total.

Les « lions » sont très intéressants. Il y a de grands « lions » et de petits « lions ». Les grands mesurent des dizaines de centimètres, tandis que les petits ne mesurent que quelques centimètres, certains ayant même des yeux et un nez imprécis. Ils ont également des formes différentes. Il y a le « lion » assis au sommet du pilier, comme s'il hurlait au loin ; il y a le « lion » la tête baissée, comme s'il écoutait attentivement le bruit de l'eau qui coule sous le pont ; il y a le « lion » lové dans les bras de sa mère, comme s'il dormait ; il y a un petit « lion » qui se cache derrière un autre grand « lion », comme s'il jouait à un jeu intéressant ; il y a aussi un petit « lion » plaqué au sol par un autre grand « lion » avec des griffes, qui a peut-être été trop méchant.

Les « lions » du pont de Lugou ont des tailles et des formes différentes. Et leur nombre exact est vraiment très difficile à compter. Cependant, les spécialistes des vestiges culturels ont compté leur nombre exact, qui est de 501 « lions » au total.

Le pont de Lugou est le lieu où s'est produit l'incident du 7 juillet. Le 7 juillet 1937, les envahisseurs japonais ont provoqué l'armée chinoise. Et l'armée chinoise en garnison à Wanping a contre-attaqué. C'est le début de la guerre antijaponaise. C'est précisément à cause de cet incident que le pont de Lugou est devenu un bâtiment d'une importance historique inoubliable pour le peuple chinois.

北京旅游网翻译

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2021 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés