On vous recommande quatre livres sur la culture chinoise

1618996778

L'importance de la vie

Lin Yutang (10 octobre 1895 - 26 mars 1976) était un écrivain, érudit, traducteur, linguiste et représentant du Nouveau Taoïsme de la Chine moderne. Il a été directeur des arts et de la littérature de l'UNESCO et vice-président de PEN International. Lin Yutang a été nominé pour le prix Nobel de littérature en 1940 et 1950.

« L'importance de la vie » est divisé en 14 chapitres et aborde principalement deux aspects du problème. Le premier aspect concerne la nature humaine et la philosophie de la vie. Les chapitres 1 à 7 et 13 tournent autour de ce problème. Le deuxième aspect de la question concerne la façon de profiter de la vie. Des chapitres 8 à 12, l'auteur discute de cinq façons de profiter de la vie.

« L'importance de vivre » enseigne aux gens comment vivre artistiquement et comment faire de la vie un art. Pour établir une vision de la vie, quel est le but de la vie, comment les gens devraient passer la vie. Inspiré par les anciens poètes et érudits chinois, Lin pense que les Chinois ont une philosophie de la vie sage et heureuse. Une telle caractéristique nationale qui provient du peuple chinois : un grand réalisme, un idéalisme inadéquat, beaucoup d'humour et une grande sensibilité poétique à la vie et à la nature.

Après avoir expliqué la théorie sur la façon d'atteindre une vie heureuse, Lin s'est mis à expliquer et à commenter l'art de vivre réel. Quel est le bienfait du repos dans un lit pour le corps et l'esprit ; La philosophie et la sagesse depuis un fauteuil confortable ; Quel plaisir c'est de bien parler ; Le tabac, le vin, le thé amèneront les gens à s'amuser ; La médecine chinoise est en fait une nourriture délicieuse ; La nature a un charme merveilleux ; La lecture est une amitié sacrée avec des amis dans un autre espace... Pour le lecteur, cette partie du contenu est intéressante.

Approche de la Chine - Beijing

Le livre « Approaching China – Beijing » a été récemment publié par la maison d'édition des beaux-arts du peuple de Shanghai. Ces dernières années, cette maison d'édition s'est attachée à créer une série de livres de haute qualité intitulée « Approche de la Chine ».

Les 29e Jeux olympiques de 2008 ont fait grandir la réputation de Beijing à l'étranger. De nombreux touristes étrangers veulent en savoir plus sur cette ville jeune et ancienne. La publication de « Beijing » offre aux touristes étrangers un raccourci pour comprendre Beijing en profondeur.

L'auteur de la version originale chinoise de ce livre, Wang Yuelong, est originaire de Beijing. Il a été reporter (reporter en chef) à l'agence de presse Xinhua de Beijing. Il a longtemps couvert la culture, l'éducation, les sports et d'autres domaines à Beijing. Plus tard, il a occupé le poste de vice-président de China.com. Il travaille maintenant au centre de publicité de l'agence de presse Xinhua. En se basant sur les matériaux qu'il a accumulés au fil des ans lors d'interviews et de reportages et en les combinant à sa propre expérience de vie, il offre aux visiteurs étrangers une nouvelle perspective pour comprendre Beijing.

Ce livre est bien illustré et magnifiquement conçu. Il a une valeur pratique et mérite d'être collectionné. Il présente non seulement l'histoire, les sites historiques et les sites touristiques de Beijing, mais aussi la culture, la gastronomie et les lieux de divertissement de la ville.

Une histoire en images de l'architecture chinoise

Ce livre est une histoire concise de l'architecture chinoise écrite en anglais par le célèbre architecte chinois, le professeur Liang Sicheng, dans ses jeunes années. Historien de l'architecture, architecte, urbaniste et éducateur chinois, il a consacré sa vie à la préservation de l'architecture ancienne et du patrimoine culturel de la Chine. Il a été académicien de l'Academia Sinica et membre du département de la philosophie et des sciences sociales de l'Académie chinoise des sciences. Il vise à donner une explication générale du système structurel et de l'évolution de la forme et du système de l'architecture de la Chine ancienne aux lecteurs occidentaux au moyen d'un grand nombre de photographies et de diagrammes.

Le contenu comprend plus de 240 photographies et dessins rares qui mettent en valeur cet excellent dossier pictural et cette analyse de l'histoire de l'architecture chinoise. Basées sur des années d'études de terrain sans précédent menées par l'auteur, les illustrations représentent un grand nombre de temples, pagodes, tombeaux, ponts et palais impériaux qui constituent le patrimoine architectural de la Chine. 152 demi-teintes, 94 diagrammes.

Le livre est divisé en quatre chapitres. Le premier chapitre présente le système structurel et les caractéristiques de l'architecture de la Chine ancienne. Les trois chapitres suivants décrivent les changements intervenus au cours des différentes périodes historiques, comme l'architecture en bois, la pagode et l'architecture en maçonnerie.

M. Liang a déclaré dans la préface que ce livre n'est pas une histoire complète de l'architecture chinoise, son contenu et son poids ne sont pas aussi complets et aussi lourds que l'Histoire de l'architecture chinoise. Cependant, en tant que premier livre sur l'histoire de l'architecture chinoise écrit par un Chinois face à des Occidentaux, il donne tout de même une bonne introduction au système structurel de l'architecture chinoise, ainsi qu'un grand nombre d'exemples de recherches architecturales.

Aileron de requin et poivre du Sichuan

Shark's Fin and Sichuan Pepper est un livre de voyage gastronomique. Fuxia, dont le nom chinois est Deng Fuxia, a transformé son amour pour la nourriture chinoise en un livre, qui n'est pas seulement l'histoire de la nourriture chinoise, mais aussi l'aventure de la Chine pour cette jeune britannique.

Voici la Chine, un pays où la nourriture est merveilleuse.

C'est une histoire sur la nourriture chinoise et l'aventure d'une jeune Anglaise en Chine.

Fuxia s'est installée en Chine pour une longue période en 1994. Dès le début, elle s'était juré de ne pas refuser, peu importe ce qu'on lui offrirait, peu importe l'excentricité. Elle a été captivée lorsqu'elle a découvert la cuisine du Sichuan. Elle a assisté au choc de l'abattage des poulets et des canards, a expérimenté l'évolution constante de l'art du couteau, s'est émerveillée de l'alimentation saine et a ressenti le dilemme moral dans son cœur lorsqu'elle a goûté de la viande sauvage rare...

À travers les yeux de Fuxia, nous sommes en mesure de comprendre la cuisine chinoise familière sous un angle nouveau. La nourriture de différents endroits a son propre tempérament. La cuisine du Sichuan est épicée avec une trace de douceur, à l'image des habitants du Sichuan, toujours doux et attentionnés ; la cuisine du Hunan est aussi directe et intransigeante que ses dirigeants. La nourriture de Yangzhou est celle de la paix et de la prospérité, chaleureuse et apaisante.

Des marchés animés du Sichuan aux paysages désolés du nord du Gansu, des montagnes du Fujian à la charmante ville ancienne de Yangzhou. Ce livre présente le goût inoubliable et merveilleux de la cuisine chinoise, et dépeint en profondeur les différences culturelles entre la nourriture chinoise et occidentale, et combine l'observation humaniste avec l'intérêt humoristique.

北京旅游网翻译


À VOIR AUSSI