Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Rigui, le cadran solaire

1616682168

Le cadran solaire, appelé 《 Rigui 》 en chinois, était utilisé dans la Chine ancienne pour donner l'heure en mesurant l'ombre projetée par le soleil. Cet exemple présente un cadran rond en marbre blanc avec des graduations sculptées sur les deux côtés, un gnomon en fer placé perpendiculairement au cadran, et une base carrée soutenue par quatre piliers en pierre. La sphère est placée sur le socle en oblique, son plan étant parallèle à l'équateur terrestre et son gnomon pointant vers les pôles sud et nord. L'ombre projetée par le gnomon change avec la position du soleil, et le quadrant du disque indique l'heure. Pendant les six mois allant de l'équinoxe de printemps à l'équinoxe d'automne, le temps est révélé par des graduations sur la surface du quadrant (au nord de l'équateur) ; pendant les six mois allant de l'équinoxe d'automne à l'équinoxe de printemps suivant, le temps est compté par des graduations au dos du disque (au sud de l'équateur).

Placer un cadran solaire devant le palais symbolisait le fait que l'empereur avait le pouvoir suprême d'accorder le temps à tous les habitants du pays.


北京旅游网翻译

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2021 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés