Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Beijing réduit son nombre de zones à risque moyen à huit (12 janvier)

1610496570

BEIJING, 12 janvier (Xinhua) -- Beijing a réduit mardi le nombre de ses zones à risque moyen au COVID-19 de neuf à huit, a-t-on appris d'une responsable locale de la santé.

Le village de Donghaihong de l'arrondissement de Shunyi, qui a été classé comme zone à risque moyen au COVID-19 le 29 décembre 2020, n'a signalé aucun nouveau cas confirmé ou d'infection en groupe au cours des quatorze derniers jours à la date de lundi, a indiqué Pang Xinghuo, directrice adjointe du centre de contrôle et de prévention des maladies de Beijing, lors d'une conférence de presse tenue mardi.

Parmi les huit zones à risque moyen, sept se situent dans l'arrondissement de Shunyi et une dans l'arrondissement de Chaoyang, a-t-elle précisé.

Zhi Xianwei, chef adjoint exécutif du gouvernement de l'arrondissement de Shunyi, a indiqué mardi à la presse que la police avait lancé une enquête sur un cas confirmé qui avait dissimulé son itinéraire de voyage.

L'homme qui a été confirmé positif le 9 janvier avait dissimulé son itinéraire de voyage et refusé de coopérer avec les autorités sanitaires dans le cadre de l'enquête épidémiologique, a noté lundi M. Zhi.

Beijing a signalé lundi un nouveau cas de COVID-19 transmis localement, a déclaré mardi la commission municipale de la santé.

Le cas confirmé est un garçon de cinq ans vivant dans l'arrondissement de Shunyi. En tant que contact étroit d'un patient confirmé, il a subi un test d'acide nucléique et a été testé positif au COVID-19 dimanche. Il a été transféré à l'hôpital Ditan, l'établissement médical désigné pour les cas de COVID-19.

Xinhua

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2021 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés