Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Des villes chinoises testent le week-end de 2,5 jours pour stimuler la consommation

1596003273

Le 20 juillet, de nombreuses villes de six provinces et régions ont adopté une politique de week-end flexible, ou week-end de 2,5 jours, pour stimuler la consommation et le tourisme, car l'épidémie de COVID-19 a été largement contrôlée dans le pays.

Ces villes se trouvent dans les provinces du Hubei, du Jiangxi, du Zhejiang, de l'Anhui et du Gansu, ainsi que dans la région autonome de Mongolie intérieure. Yichang, dans la province du Hubei (centre de la Chine), est devenue la dernière ville à appliquer cette politique lundi.

En 2015, le Conseil des affaires de l'État, le gouvernement chinois, a publié une directive pour encourager l'introduction de politiques de week-end flexibles pour stimuler le tourisme, mais peu de villes l'ont ensuite mise en œuvre. Cependant, la pandémie a fourni une nouvelle motivation à la mesure.

Conformément à la réglementation en vigueur dans les villes concernées, les employés des organes du Parti, des services gouvernementaux, des entreprises publiques et des institutions publiques seront autorisés à quitter le travail dès le vendredi midi.

Les nouvelles mesures seront mises en place dans des villes telles que Yichang, dans la province du Hubei, et Shengzhou, dans la province du Zhejiang (sud-est de la Chine) de juillet à la fin de l'année, et Hulun Buir en Mongolie intérieure (nord de la Chine) entre le 10 juin et le 30 septembre.

Toutefois, les employés qui bénéficieront d'un week-end de 2,5 jours devront travailler plus longtemps les autres jours de travail pour satisfaire à l'exigence standard d'heures de travail hebdomadaires.

le Quotidien du Peuple en ligne

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2020 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés