Site Web à but non lucratif supervisé par la Commission Municipale du développement du tourisme de Beijing

Beijing est la ville la plus prisée des professionnels du secteur de la restauration

1541557770

Quelle est la puissance de la consommation alimentaire ? Elle se reflète non seulement dans le va-et-vient incessant des livreurs de plats qu'on voit dans les rues, mais également dans la consommation croissante dans le domaine de la restauration et l'afflux de professionnels de l'industrie de la restauration.

Récemment, l'Institut de recherche sur le recrutement d'excellence 58 du site 58.com a publié le « Rapport sur le flux de talents au troisième trimestre 2018 » qui montre que, au troisième trimestre de 2018, Beijing est devenue la ville la plus prisée des demandeurs d'emploi dans le secteur de la restauration, et, avec un salaire mensuel moyen de 8 284 yuans, elle est devenue pour les professionnels de la restauration, une sorte de « terre promise ».

Sous l'influence du Festival de la mi-automne, de la Fête nationale et d'autres vacances et de l'amélioration de la consommation, la fréquentation des restaurants et le recours aux services de livraison de plats ont augmenté, avec pour conséquence un regain d'activité dans le secteur de la restauration. Dans les villes de premier rang, le secteur de la restauration est développé, et la forte demande de professionnels a également entraîné un flux de talents dans le secteur. Selon le « Rapport sur le flux de talents au troisième trimestre 2018 » de 58.com, Beijing est devenue, parmi les villes de premier rang, la plus recherchée par les demandeurs d'emploi du secteur de la restauration.

Selon les données du rapport, au troisième trimestre de cette année, Beijing, Guangzhou, Shanghai, Hangzhou, Shenzhen, Hefei, Chengdu, Nanjing, Changsha et Chongqing ont été les villes les plus recherchées par les entreprises de la restauration pour leurs recrutements, Beijing, Shanghai et Guangzhou occupant les trois premières places. Outre les villes de premier rang et les zones côtières, la demande des entreprises dans les villes du centre et de l'ouest telles que Hefei, Chengdu, Changsha et Chongqing est également élevée. Avec le début de la « chasse à la perle rare», l'afflux net de talents dans ces villes a conduit le secteur de la restauration locale à prospérer, et la demande de talents est également plus grande.

En termes de salaire, le salaire attendu des demandeurs d'emploi dans le secteur de la restauration se situe généralement entre 4 000 et 7 000 yuans, et le salaire mensuel de 6 586 yuans à Beijing se classe au premier rang de la liste des attentes salariales, suivi de Shanghai, Hangzhou, Shenzhen et Guangzhou, avec respectivement 6 508 yuans, 6 127 yuans, 5 855 yuans et 5 359 yuans.

Enfin, a précisé le rapport, le salaire moyen pour les dix premières villes du secteur de la restauration se situe entre 5 000 et 8 000 yuans. Sur la liste des salaires des villes, Beijing occupe la première place avec 8 284 yuans, suivie de Shanghai avec 8 269 yuans, Hangzhou avec 8 160 yuans, Guangzhou avec 7 883 yuans et Shenzhen avec 7 206 yuans, des chiffres tous nettement supérieurs au salaire espéré par les demandeurs d'emploi.

peopledaily

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés