Site Web à but non lucratif supervisé par la Commission Municipale du développement du tourisme de Beijing

La Saint-Valentin chinoise stimule la consommation

1534587848

La consommation intérieure chinoise devrait connaître un mini point culminant vendredi pour la fête de la Saint-Valentin chinoise, ce qui montre que la puissance de la consommation chinoise reste forte malgré l'ombre du différend commercial sino-américain actuel.

Autrefois, cette journée n'était pas une fête commerciale très importante, mais de nombreux consommateurs chinois s'empressent désormais de dépenser plus à cette occasion. Cette journée, connue sous le nom de « fête de Qixi », tombe au septième jour du septième mois lunaire.

Pour cette Saint-Valentin chinoise, une habitante de Shanghai souhaitant rester anonyme a déclaré qu'elle avait dépensé environ 50000 yuans (6370 €), incluant un voyage aux Etats-Unis avec sa famille et ses amis, ainsi qu'une carte de membre dans un club de sport. « Une fête comme celle-ci est en réalité une excuse pour me faire plaisir et soulager mon désir de consommation », avoue-t-elle.

Mme Zhang, une consommatrice de Beijing, a quant à elle dépensé environ 200 yuans pour acheter deux filets de cabillauds, afin de préparer un dîner spécial pour son mari à la veille de cette fête. « Normalement, je n'achète pas d'aliments aussi chers, mais pour cette occasion spéciale, je trouve que cela en vaut la peine », explique-t-elle.

Selon les données fournies par le site de commerce en ligne Tmall.com, près de 120000 sacs à main ont été vendus cette semaine sur Tmall.com, soit une croissance de 60 % par rapport à la semaine précédente. De nombreuses marques de joaillerie ont également vu leurs ventes augmenter de façon considérable à l'approche de la fête. Dans certains cas, celles-ci ont été multipliées par cinq par rapport à des jours normaux.

De telles « fêtes commerciales » montrent le pouvoir d'achat croissant des consommateurs chinois. Les données publiées mardi par le Bureau national des statistiques (BNS) montrent, que les ventes au détail représentent environ 3070 milliards de yuans au mois de juillet, soit une croissance de 8,8 % en glissement annuel et de 9 % sur le mois de juin.

« De manière générale, le pouvoir d'achat des consommateurs chinois a augmenté de façon constante au cours de ces dernières années même si, dernièrement, la vitesse de la croissance a un peu ralenti », explique Cong Yi, un professeur d'Economie à l'Université de finance et d'économie de Tianjin.

Selon lui, le marché intérieur de la consommation garde cependant un fort potentiel: « Il reste encore de nombreuses occasions, pendant lesquelles les besoins des consommateurs chinois en produits de haute qualité ne peuvent pas être satisfaits. C'est la raison pour laquelle ceux-ci partent à l'étranger pour réaliser leurs achats. »

Cong Yi note également, que le pouvoir d'achat des consommateurs chinois garde un attrait important pour les entreprises étrangères.

La Chine et les Etats-Unis sont engagés dans un différend commercial, dans lequel les deux pays ont augmenté les droits de douane sur leurs produits respectifs. Cet engrenage a apporté une certaine pression sur de nombreuses entreprises américaines faisant des affaires en Chine, et réciproquement.

Betty Qi, une habitante de Shanghai, explique avoir l'habitude d'acheter des produits Kiehl's, une marque américaine de produits cosmétiques, mais qu'elle se tournerait vers d'autres options si l'entreprise venait à augmenter ses prix du fait de l'augmentation des droits de douane.

« Il est impossible pour les marques américaines d'abandonner le marché chinois. Cela serait fatal à leurs affaires », explique Cong Yi, prenant en exemple les constructeurs automobiles américains, dont les ventes sont bien plus élevées en Chine qu’aux Etats-Unis.

china.org

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés