Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Les bibliothèques pour enfants très fréquentées pendant les vacances d’été

1533631800

« Oh, madame, ce serait bien si vous pouviez nous aider à vite transmettre cette information, il y a trop de monde ici... »

Le 31 juillet, lorsque notre journaliste a appelé la salle des enfants de la Bibliothèque nationale de Chine située dans le quartier de Haidian, à Beijing, le personnel n'a pas hésité à lui demander du secours. Il était 9h30 du matin, juste une demi-heure après l'ouverture.

Lorsque notre journaliste est arrivée sur les lieux, la scène était plus spectaculaire qu'on ne l'imaginait : dans la salle pour enfants d'environ 1200 m², l'espace de lecture en famille au rez-de-chaussée et la zone de lecture pour adolescents au premier étage étaient tous occupés par des enfants et leurs parents. Sans parler des 200 sièges fixes, les 300 sièges non fixes faits de coussins empilés également tous occupés, et certains enfants et leurs parents assis à même le sol plongés dans leur lecture.

Pour mieux valoriser les fonctions des bibliothèques publiques, répondre à la demande croissante des jeunes chinois prêts à acquérir des connaissances, et mettre à la disposition des enfants âgés de 0 à 15 ans des documents riches et variés ainsi qu'un environnement agréable pour l'étude et la lecture, la Bibliothèque nationale a créé en 2008 une salle pour enfants. Depuis, elle est devenue l'un des endroits les plus fréquentés par les enfants pendant les vacances d'été.

Selon un employé, l'établissement met à la disposition des jeunes lecteurs tout au long de l'année près de 100000 livres et plus de 100 revues et périodiques, 16 équipements de ressources numériques, 2 écrans tactiles, des livres électroniques et d'autres équipements de pointe. Avec l'arrivée des vacances d'été, la bibliothèque a lancé différentes activités telles que des séances de lecture publique, des cours sur l'opéra de Beijing, des expériences scientifiques et techniques, ainsi qu'un programme de formation de bibliothécaires bénévoles qui ont apporté de nouvelles expériences scientifiques et culturelles aux enfants. Ces activités ont également enrichi les formes de services offerts par la bibliothèque aux enfants pendant les vacances d'été.

Des activités si riches et variées attirent naturellement de nombreux enfants et parents. Selon les statistiques de la bibliothèque, avant les vacances d'été, l'établissement recevait environ 1400 enfants par jour. Depuis le début des vacances d'été, il en reçoit près de 3000 par jour, soit plus que le double d'avant. La bibliothèque a décalé l'heure de fermeture de 17h à 19h, tout en veillant à ce que le le nombre de lecteurs ne dépasse pas 500 personnes à la fois, et limitant même ce nombre à moins de 500 selon certaines tranches horaires.

Remarquant le grand nombre de jeunes lecteurs qui viennent tous les jours, une employée de la bibliothèque s'est dite enchantée de leur vive volonté d'apprendre, mais en même temps confuse de voir les enfants obligés d'attendre leur tour à cause des restrictions sur le nombre de lecteurs. Elle a révélé que cette bibliothèque n'est pas la seule du genre à Beijing et que les jeunes lecteurs peuvent également se rendre aux bibliothèques des quartiers de Haidian et de Xicheng, qui comportent toutes les deux une section pour enfants.

Lors de sa visite effectuée par la suite dans les deux bibliothèques concernées, notre journaliste a constaté que la situation y est bien meilleure qu'à la section pour enfants de la Bibliothèque nationale. Les deux bibliothèques en question, bien qu'avec une surface de salles de lecture relativement plus petite, ne sont en rien inférieures à la première en ce qui concerne la variété et l'importance de leur collection, l'environnement matériel pour les lecteurs et l'organisation des activités. Selon le bibliothécaire Liu Xin, les deux établissements, en coopération avec des écoles, des institutions culturelles et d'autres départements, organisent des activités relatives à la peinture, la photographie et l'art d'écrire, en plus de multiples activités à l'intérieur des deux bibliothèques. En outre, accordant une vive attention aux enfants handicapés, les deux bibliothèques ont lancé un Club de lecture pour partager les connaissances avec ces enfants vulnérables afin de leur apporter le plaisir de la lecture.

Depuis la mise en pratique de la réforme et de l'ouverture, en particulier ces dernières années, et avec la mise en place et le développement en profondeur de l'éducation orientée vers un épanouissement général et la promotion de l'initiation à la lecture parmi l'ensemble de la population, la lecture destinée aux jeunes chinois est davantage prise en considération, avec une montée en flèche du nombre de lecteurs et une demande toujours plus vive pour les bibliothèques publiques. A cette fin, le gouvernement a travaillé à mettre en œuvre des projets sur la construction de bibliothèques et de maisons de culture aux différents échelons ainsi que sur le partage des ressources en matière d'informations culturelles, et a obtenu des résultats remarquables dans l'amélioration des conditions matérielles des bibliothèques publiques dans l'ensemble du pays, l'enrichissement des produits culturels publics et l'augmentation de la capacité des services.

Selon les données publiées par le Bureau national des statistiques, depuis la réforme et l'ouverture, le nombre de bibliothèques publiques augmente d'année en année en Chine. En 1979, il y avait 1218 bibliothèques publiques dans tout le pays, avec une superficie bâtie totale de 866 000 m2; à la fin de 2017, le nombre de bibliothèques publiques dans le pays a atteint 3166 avec une superficie bâtie réellement mise en service de 15,153 millions de m2, soit une augmentation respective de 1,6 fois et de 15,6 fois par rapport au début de la réforme et de l'ouverture. La collection des livres a elle été multipliée par 71 depuis 1985, passant de 13,43 millions à 969,53 millions de volumes.

Parallèlement, avec l'application généralisée de l'informatique, les équipements informatiques dans les bibliothèques publiques ne cessent de s'améliorer et le nombre d'ordinateurs et de terminaux dans les salles de lecture électroniques augmente considérablement. A la fin de 2017, le nombre d'ordinateurs dans les bibliothèques publiques chinoises s'élevait à 221 000, dont 144 300 à la disposition des lecteurs.

Cependant, en raison de la population nombreuse et de l'urbanisation accélérée, le nombre total de bibliothèques publiques en Chine est toujours incapable de répondre aux besoins croissants de la population sur le plan culturel, en particulier pour les jeunes. Parallèlement, l'allocation toujours en déséquilibre des ressources entre les bibliothèques demeure un problème à résoudre dans le développement futur.

china.org

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés