Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Beijing lance un système de carte verte au mérite par points

1531875092

Selon les autorités du quartier de Zhongguancun, un centre des technologies de pointe à Beijing, les étrangers qui travaillent à Beijing qui souhaitent utiliser le nouveau système de points fondé sur le mérite de la ville pour obtenir un titre de résidence permanente sont invités à postuler entre les 23 et 31 juillet prochains.

Liu Qiang, directeur d'un centre de service pour les étrangers mis en place par l'Administration des sorties et entrées du Bureau de la sécurité publique de Beijing à Zhongguancun, a précisé qu'il n'y avait que deux opportunités de candidature chaque année dans le cadre du système au mérite.

Adopté en 2016, le système au mérite offre aux professionnels étrangers la possibilité de demander ce qu'on appelle la « carte verte » chinoise.

Le système au mérite profite principalement à deux types d'expatriés : les membres étrangers des start-up inscrites dans le Parc des Sciences de Zhongguancun de Beijing et les meilleurs professionnels des technologies étrangers qui ont été embauchés par des entreprises de Zhongguancun, a indiqué M. Liu.

Un panel d'experts organisé par le comité de gestion de Zhongguancun examinera les documents fournis par les entreprises des candidats, en fonction de facteurs tels que l'éducation, l'âge, l'expérience et la demande d'un certain savoir-faire technologique.

Si les candidats obtiennent plus de 70 des 100 points possibles, une lettre de recommandation pourra alors être émise pour une carte verte. La lettre pourra ensuite être utilisée pour obtenir une carte verte au centre de services. L'ensemble du processus peut être achevé dans un délai de 180 jours.

La Chine a commencé à délivrer des permis de résidence permanente en 2004. Le système au mérite a été adopté pour attirer davantage de talents étrangers et faciliter le développement de Zhongguancun.

« Cela a simplifié le processus et a donné plus de choix aux meilleurs professionnels étrangers pour avoir une situation de vie stable en Chine », a souligné M. Liu.

Outre le système au mérite, les expatriés peuvent également demander un titre de résidence permanente s'ils ont travaillé quatre années consécutives à Beijing et sont restés au moins six mois dans la capitale chaque année. Ils doivent par ailleurs gagner au moins 500 000 yuans (75 500 dollars) par an et payer au moins 100 000 yuans d'impôts chaque année.

William Rosoff, citoyen américain et associé du cabinet d'avocats Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP, a été l'un des bénéficiaires de cette politique et s'est rendu au centre de services de Zhongguancun la semaine dernière pour obtenir sa carte verte.

« Je pense que c'est très pratique pour effectuer toutes les démarches et obtenir facilement ma carte de résidence permanente », a-t-il déclaré.

M. Rosoff, âgé de 72 ans et qui vit et travaille à Beijing depuis plus de six ans, devait auparavant renouveler son visa de travail chaque année.

« Sans un titre de résidence permanente, il faut beaucoup de temps et d'efforts pour demander un visa de travail », a-t-il dit. « J'apprécie le service plus rapide au centre et je peux maintenant espérer une vie plus stable à Beijing ».

De son côté, le centre de services de Zhongguancun a précisé avoir traité les demandes de 855 expatriés entre mars 2016 et juin 2018.

peopledaily

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés