Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Bientôt un système de bio-identification dans le métro de Beijing

1529483701

Selon un haut responsable qui s'est exprimé la semaine dernière, le système de métro de Beijing prévoit d'introduire la technologie de bio-identification dans les stations cette année pour améliorer l'efficacité du transport et réduire les coûts.

Deux technologies de bio-identification -la reconnaissance faciale et un système tactile- sont pour l'heure envisagées, a déclaré Zhang Huabing, directeur du développement des entreprises pour Beijing Subway, l'opérateur de la plupart des lignes de la ville, lors de l'Exposition Internationale du transit en Métro le 14 juin dernier à Beijing.

La technologie de reconnaissance faciale peut suivre les déplacements des passagers avec des caméras connectées à des réseaux en ligne qui reconnaissent les personnes lorsqu'elles entrent dans une station, ce qui leur permet potentiellement de ne plus avoir à recourir à la billetterie traditionnelle.

« La technique vise à réduire le temps de transit lorsque les passagers entrent dans la station », a précisé Wang Jianwei, directeur du département des affaires ferroviaires du géant technologique Huawei, qui a installé une technologie de reconnaissance faciale dans son usine.

Selon M. Wang, la technologie est mature et peut désormais être largement appliquée dans le système de métro, mais la façon dont les passagers vont payer leurs billets reste un problème.

Le système de métro de Shanghai utilise actuellement la technologie de reconnaissance biologique. Les passagers peuvent glisser leur main pour passer les portiques d'entrée. Les images de la main sont alors immédiatement comparées aux fichiers se trouvant dans une base de données centrale, a expliqué Li Weizhen, directeur du marketing de Shanghai Zhangteng Information Technology.

Selon le règlement du métro de Shanghai, six groupes spéciaux de personnes, à savoir les soldats handicapés, les cadres à la retraite, les aveugles, les vétérans, les familles de martyrs de guerre et les policiers blessés peuvent utiliser le métro gratuitement.

Shanghai a introduit la technologie tactile pour les groupes spéciaux sur sa ligne de Pujiang en mars.

Beijing compte 22 lignes ferroviaires urbaines totalisant 608 kilomètres. Plus de 10 millions de passagers empruntent les métros de la ville chaque jour de la semaine.

D'après les informations disponibles sur le site Internet de la compagnie, en 2016, les 15 lignes exploitées par Beijing Subway ont transporté plus de 3 milliards de passagers, en hausse de 6,8% d'une année sur l'autre.

Liu Xiaoming, vice-ministre des transports, a déclaré lors d'une conférence de presse que 96 stations de métro de Beijing -soit un quart du total- ont déjà mis en place des mesures limitant les passagers aux heures de pointe.

« Certaines stations ont dû adopter des mesures pour réduire le flux important de passagers, car la taille de ces stations est trop petite et les transferts sont difficiles », a-t-il déclaré. « Surtout pendant les heures de pointe du matin et du soir, de longues queues se forment aux entrées de ces stations ».

« La prévision du flux de passagers doit être renforcée », a-t-il ajouté.

peopledaily

Les Livehouses plus populaires de Beijing

TOP

Les Festivals de musique de Beijing

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés