Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Le temple suspendu du mont Cangyan : un modèle d'architecture antique caché au cœur de la montagne

1526997308

Le temple suspendu est situé au cœur de la zone touristique du mont Cangyan, dans le comté de Jingxing, dans la province du Hebei. C'est l'un des trois grands temples suspendus de Chine. Sur le pont enjambant le ravin se trouve le hall dit « de la fortune célébrée », édifié sous l'ère Tang (618-907). Le temple a été bâti directement sur le pont en pierre. D'après les chercheurs, ce pont date de la dynastie Sui (581-618) et sa construction est légèrement antérieure à celle du pont d'Anji de Zhaozhou, le plus ancien pont de Chine encore debout. Plus de 1 400 années nous séparent donc de cette construction qui est considérée comme un grand classique de l'architecture antique chinoise.

Et pourtant, édifier un tel pont à voûtes n'est pas une mince affaire. Scientifiquement parlant, la charge maximale que peut supporter une telle structure s'élève à environ 35 tonnes. Cela prend en compte le poids des visiteurs et celui des bâtiments. D'après ces estimations, la voûte devrait mesurer entre 3,5 et 4 mètres et la hauteur du pont devrait s'élever à 2,8 mètres. Le fait qu'une telle structure puisse supporter une charge si importante ne peut que forcer notre respect pour les bâtisseurs de l'époque et pour l'intelligence dont ils ont su faire preuve.

Il y a 1 400 ans, alors qu'il n'était déjà pas chose aisée de construire des habitations au pied de la montagne, édifier une bâtisse aussi imposante et aussi impressionnante devait relever du défi. C'était sans compter l'ingéniosité des architectes qui nous ont légué, 1 400 ans plus tard, l'un des trois plus grands temples suspendus de Chine.

Le temple suspendu du mont Cangyan est composé de trois ponts et de trois pavillons. Ce qui fait de cet endroit un lieu unique, c'est non seulement le fait que toutes les structures architecturales soient adossées à la montagne, mais aussi que le moindre recoin soit aussi finement ouvragé, qu'il soit bâti à même la montagne ou au-dessus du ravin. L'ombre qu'offrent les arbres verts donne aux visiteurs un sentiment d'élévation et de pureté. Marchant entre les parois du ravin, le regard levé vers le ciel azuré, la tête baissée vers l'immensité du vide, cet endroit surpasse nos rêves les plus fous.

En raison de sa position géographique isolée, cet endroit est longtemps resté dans l'ignorance des hommes. Et malgré le fait qu'il ait servi de lieu de tournage au film «Tigre et Dragon», il est resté relativement négligé par les visiteurs. Si l'occasion se présente à vous, n'hésitez pas et allez y jeter un coup d'œil ! D'autant que le prix du billet d'entrée pour visiter le temple est de 70 yuans.

peopledaily

L’itinéraire pour un voyage autour du Lac Shichahai

TOP

Le lieu pour faire une photo - Gare Qinglongqiao

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés