Site Web à but non lucratif supervisé par la Commission Municipale du développement du tourisme de Beijing

Les neuf grands temples de Beijing

1524123525

Beaucoup de personnes savent qu'il y a neuf grands temples à Beijing, mais ils ne connaissent pas peut-être tous les noms. Ces neuf temples sont Temple du Ciel, Temple de la Terre, Temple du Soleil, Temple de la Lune, Temple de la Patrie, Temple de la Prière de récolte, Temple de Taisui, Temple du Divin de l'Agriculture et Temple de la Déesse des vers à soie, ils sont les lieux d'activité où les empereurs des dynasties Ming et Qing font les sacrifices. Parmi ces temples, le Temple du Ciel est le plus célèbre.

Temple du Ciel

Dans la neuvième année de l'empereur Jiajing de la dynastie Ming (en 1530),l'empereur fait des sacrifices respectivement à tous les dieux de ciel et terre, soleil et lune, étoile, nuage et pluie, vent et foudre, par conséquent, il construit le Temple du Ciel qui est appelé aussi l'autel du monticule circulaire (Huanqiu). Le Temple du Ciel est le lieu où l'empereur fait des sacrifices au ciel à chaque solstice d'hiver, de ce fait, il est aussi appelé l'autel du sacrifice au ciel. Les constructions principaux du Temple du Ciel comprennent le monticule circulaire, la voûte céleste impériale, le palais d'abstinence, le hall sans poutre, le couloir, le pavillon de double anneau. Le mur d'écho, la pierre de trois sons et la pierre de sept étoiles sont les sites touristiques principaux dans le parc du Temple du Ciel.

Temple de la Terre

Le Temple de la Terre est un temple connu et le deuxième plus grand temple à Beijing. Son nom officiel est le Temple de Fangze, et il est construit en 1530.Il est en forme de carré, ce qui correspond à l'expression de l'ancienne époque« ciel rond et terre carré », comme le nom indique, le Temple de la Terre est le lieu où l'empereur fait des sacrifices au dieu de la terre et à l'empereur de la terre à chaque solstice d'été. Le Temple de la Terre comprend les sites touristiques comme l'arc monumental et le palais d'abstinence.

Temple du Soleil

Le Temple du Soleil est aussi appelé le Temple de Chaori. Naturellement, c'est le lieu où l'empereur fait des sacrifices au dieu du soleil à chaque équinoxe de printemps, soi-disant le lieu de dieu de Daming. Le Temple du Soleil est construit en 1 530, il est en forme de rond, en couleur rouge qui symbolise le soleil. La porte principale du Temple du Soleil donne sur l'ouest, c'est parce que le sacrifice est fait vers l'est. Le Temple du Soleil est en rond de diamètre de 10 zhang (environ 33.3m), avec un autel carré au milieu qui est appelé l'autel de culte de dieu. À l'époque, il est construit en brique glacé rouge,puis il est changé en carreaux.


Temple de la Lune

Le Temple de la Lune est aussi appelé le Temple de Xiyue et construit en 1530. Les murs et les tuiles du temple sont en noir ou vert, mais il y a des différences dans certains endroits. À chaque équinoxe d'automne, l'empereur fait des sacrifices au dieu de la lune et de toutes les étoiles dans le Temple de la Lune, la direction de sacrifice est sur l'ouest. Le clocher, la porte du ciel, le dépôt de dieux et d'autres vieilles constructions sont bien gardés et deviennent un bon lieu de loisir et de promenade.


Temple de la Patrie

Le Temple de la Patrie se situe dans le parc de Zhongshan, c'est le premier temple construit après le déplacement de la capitale à Beijing dans la dynastie Ming. A chaque solstice d'hiver et d'été, l'empereur va faire des sacrifices aux dieux de la terre et de la céréale pour prier la récolte de l'ensemble de l'année. Le Temple de la Patrie est spécial, en structure de carré. Selon les expressions de cinq éléments, on fait les cinq couleurs de terre, qui sont appelées « les terres de cinq couleurs », comprenant la terre verte, la terre rouge, la terre blanche, la terre noir et la terre jaune, ces terres de cinq couleurs représentent les terres de tout le pays.


Temple de Prieur de récolte

Le fameux hall de la Prière de récolte (hall de Qinian) est construit au-dessus du Temple de la Prière de récolte. La hauteur du hall est de 33 m. Le hall est le bâtiment symbolique du Temple du Ciel. Il est grandiose et magnifique. il est appelé au début le hall de Grande sacrifice(hall de Dasi). Il était l'un des plus hauts bâtiments de Beijing. L'autel du monticule circulaire au sud est l'autel des sacrifices au ciel. Le temple de la Prière de récolte est au nord, il y a la porte de Qinian et le hall de Huangqian. Le Temple du monticule circulaire et le Temple de la Prière de récolte sont reliés par un passage sacré dont les deux côtés sont plantés des vieux cyprès.


Temple du Divin de l'Agriculture

Le Temple du Divin de l'Agriculture est construit en 1420, il est appelé au début le Temple des Montagnes et fleuves. À l'époque de l'empereur Jiajing, il est changé en Temple des Dieux, puis modifié en Temple du Divin de l'Agriculture à l'époque de l'empereur Wanli. Le Temple du Divin de l'Agriculture est le lieu où les sacrifices sont faits à tous les dieux de l'agriculture, cinq montagnes nationales, cinq montagnes régionales, quatre mers, quatre fleuves, le vent, le nuage, la foudre, la pluie et quatre saisons. Les cérémonies de labour sont aussi tenues dans le temple. Certaines constructions dans le Temple du Divin de l'Agriculture sont démolies après l'époque de la République de Chine. La superficie ancienne du temple est plus grande. Les zones actuellement ouvertes au public sont la cour du hall de Taisui et la cour du dépôt des offrandes. Il y a des expositions qui présentent l'histoire des sacrifices chinoises au dieu de l'agriculture.


Temple de Taisui

Le Temple de Taisui n'est pas loin du Temple du Divin de l'Agriculture, à nord-est de celui-ci. Taisui est le dieu de l'âge. L'empereur fait des sacrifices à Taisui au printemps et en hivers pour prier la prospérité de l'état, la sécurité du peuple et la bonne chance de l'année. En plus du Temple de Taisui, la zone touristique du Temple du Divin de l'Agriculture comprend une plate-forme de l'observation sur labour, devant laquelle il y a une terre labourée de 1.3 mu (environ 866.71 m2), on dit que c'est la terre où l'empereur laboure lui-même.


Temple de la Déesse des vers à soie

Le Temple de la Déesse des vers à soie est rarement connu. Il est au coin nord-est du parc de Beihai et construit dans la septième année de l'empereur Qianlong (en 1742). Ce qui le diffère des autres temples, c'est que ce temple n'est pas le lieu de sacrifices de l'empereur,mais le lieu où l'impératrice fait les sacrifices à la déesse des vers à soie et récolte les mûriers. En mars de chaque année, l'impératrice choisit des jours fastes pour faire les sacrifices. Le Temple de la Déesse des vers à soie est en forme de carré, le haut du hall est en couleur verte, il existe un jardin de mûriers.





北京旅游网

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés