Commission du développement du tourisme de la municipalité de Beijing

La Chinoise recevra le Prix 2018 L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

1520816455

L'UNESCO et la Fondation L'Oréal s'apprêtent à récompenser cinq lauréate scientifiques du Prix 2018 L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science, dont la Chinoise Mee-Mann CHANG, lors d'une cérémonie prévue le 22 mars au siège de l'UNESCO à Paris, a déclaré jeudi l'organe onusien dans un communiqué.

Cette cérémonie sera précédée le 21 mars d'une conférence scientifique. Ces deux événements seront l'occasion de mettre en lumière également 15 jeunes talents scientifiques féminins, précise le communiqué.

Mee-Mann CHANG, lauréate chinoise âgée de 82 ans, travaille dans l'Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie de Beijing et membre de l'Académie des sciences chinoise, a remporté ce prix pour "des travaux précurseurs sur les fossiles, qui ont fait la lumière sur la façon dont les vertébrés aquatiques se sont adaptés pour vivre sur la terre ferme."

Au cours des 50 dernières années, ses découvertes ont permis d'expliquer les raisons de l'évolution des caractéristiques de certaines espèces de poissons, ainsi que d'en préciser la chronologie.

En 2013, elle a présenté les conclusions d'une analyse de fossiles selon lesquelles les poissons ont développé un squelette épais pour s'adapter aux concentrations élevées de calcium dues à l'assèchement des cours d'eau du plateau tibétain il y a 30 millions d'années.

Les quatres autres lauréates sont Heather ZAR (Afrique du Sud) pour la recheche sur la pneumonie, la tuberculose et l'asthme, Caroline DEAN (Royaume-Uni) qui a mené des recherches innovantes sur l'adaptation des plantes à leur environnement, Amy T. AUSTIN (Argentine) qui a contribué à la compréhension de l'écologie de l'écosystème terrestre ainsi que Janet ROSSANT (Canada) dont les recherches ont permis de mieux comprendre comment les tissus et les organes se forment au cours du développement de l'embryon.

Chacune des cinq lauréates se verra attribuer un prix de 100 000 euros.

Depuis 20 ans, l'UNESCO et la Fondation L'Oréal récompensent chaque année cinq chercheuses d'exception et oeuvrent pour un équilibre femmes-hommes dans la science.

xinhuanet

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés