Commission du développement du tourisme de la municipalité de Beijing

Lego enregistre une croissance à deux chiffres en Chine

1520652355

Selon ses derniers résultats fiscaux dévoilés mardi, le fabriquant de jouet Lego a enregistré une croissance à deux chiffres en Chine l'année dernière, malgré le fait que les ventes annuelles du groupe à l'échelle mondiale aient reculé de 7% en 2017 par rapport à 2016.

Grâce à ce taux de croissance soutenu, le PDG du groupe Niels B. Christiansen a déclaré que l'entreprise continuerait d'ouvrir de nouveaux magasins en Chine, affichant ainsi son souhait d'étendre sa présence sur ce marché.

À la mi-janvier, Lego a annoncé un partenariat avec le géant chinois des technologies Tencent qui prévoit notamment le développement d'un espace vidéo pour les enfants dédié aux Lego sur la plateforme vidéo de Tencent, la publication et la commercialisation de jeux vidéo estampillés Lego et la création d'un système d'exploitation en ligne pour les produits de la série Lego Boost, et le développement conjoint de Lego Life, un réseau social pour les enfants.

Lego a ouvert son magasin vedette à Shanghai en 2016, le premier du genre dans l'Empire du Milieu. Selon Jacob Kragh, directeur général de Lego en Chine, les magasins de l'entreprise seront des éléments prometteurs pour assurer la distribution des produits Lego dans les prochaines années, les plateformes de commerce en ligne et les vendeurs traditionnels de jouets constituant les deux autres principaux canaux de distribution.

Selon le bilan annuel de l'entreprise, le chiffre d'affaire de Lego a atteint 35 milliards de couronnes danoises (4,7 milliards d'euros) en 2017. Le groupe a enregistré un résultat net annuel de 7,8 milliards de couronnes en 2017, un chiffre en baisse par rapport aux 9,4 milliards réalisés l'année précédente. C'est la première fois en 13 ans que Lego enregistre une baisse de ses ventes.

Cette baisse du chiffre d'affaires s'explique par les moins bons résultats du groupe dans ses marchés traditionnels d'Amérique du Nord et d'Europe. Cependant, M. Christiansen a déclaré que les ventes sur ces marchés avaient repris sur les derniers mois de l'année 2017 et qu'elles sont désormais en bonne position pour aborder 2018 compte tenu de l'écoulement considérable des stocks de l'entreprise.

peopledaily

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés