Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Nouvel An chinois : les habitudes changent

1518686024

Les vacances du Nouvel An chinois sont une période de réunion familiale, où les gens sont attirés par de nombreuses « ventes », autant dans les magasins en dur qu'en ligne.

Comme beaucoup de citadins retournent chez eux ou à l'étranger, la consommation domestique et étrangère explose. Selon les données du ministère du Commerce de la Chine, pendant la Fête du Printemps 2017, les ventes dans les secteurs de la restauration et du commerce de détail ont atteint 840 milliards de yuans (129 milliards de dollars), une hausse de 11,4 % sur un an. En outre, des changements sont apparus dans les habitudes d'achat pendant les fêtes.

Les produits de haute qualité sont devenus attractifs pour de nombreux consommateurs et les voyages à l'étranger sont populaires pendant ces vacances.

Une demande pour une meilleure qualité

Avec l'augmentation des revenus et l'expansion de la classe moyenne, les produits haut de gamme sont de plus en plus recherchés, comme le vin, les bijoux et les vêtements.

Huang Chunqiao, 64 ans, un résident de Beijing témoigne : « la qualité vient en premier quand j'achète. Lorsque je choisis des produits et des cadeaux pour la Fête du Printemps, au lieu de regarder seulement le prix, je prends en considération la marque et la réputation. »

Cependant, sur le marché chinois, les niveaux de qualité des produits sont variables. Le pays prend de plus en plus conscience de la nécessité de fermer des usines qui polluent l'environnement pour satisfaire les besoins toujours croissants des gens.

Lors du XIX Congrès du Parti communiste, un consensus s'est dégagé sur le fait que l'économie continue d'évoluer d'une phase de croissance rapide vers une phase de développement de haute qualité.

« Pour l'économie, le problème le plus important est maintenant la qualité de la croissance, et nous devons nous attaquer au développement déséquilibré par des changements dans la qualité, l'efficacité et les facteurs de croissance », a déclaré Yang Weimin, ministre adjoint du Bureau du groupe central pilote sur les affaires économiques et financières. Cette tendance, dans une large mesure, est déterminée par la demande des consommateurs.

Le bon du e-commerce

Le commerce électronique a considérablement stimulé les ventes lors de la Fête du Printemps. Maintenant, au lieu de se démener dans la foule, les consommateurs chinois préfèrent s'asseoir chez eux pour utiliser des applications de shopping en ligne.

« Je peux acheter tout ce que je veux en ligne au lieu de faire la navette entre les différentes boutiques. Et avant la Fête du Printemps, de nombreuses boutiques en ligne ont lancé des réductions pour coïncider avec les vacances. C'est encore moins cher que dans les magasins », explique Li Xiang, un résident de Beijing.

Selon les statistiques publiées par Alibaba et CBNData, lors de la période précédant la Fête du Printemps 2016, 280 millions d'articles avaient été transportés à travers le pays, un chiffre qui n'a jamais été égalé ailleurs sur la planète. Plus de 300 000 livreurs travaillaient pendant les vacances 2017, selon Cainiao Network, la branche logistique d'Alibaba. Par rapport aux 120 000 de 2016, il est évident que les dépenses de consommation ont augmenté, tout comme les modes de livraison.

Les détaillants en ligne tels que JD.com et Suning.com ont également joué un rôle- clé dans cette croissance en restant ouverts pendant les vacances et en offrant des promotions pour attirer plus de consommateurs.

Une autre grande source de consommation pendant la Fête du Printemps pour les Chinois est le hongbao (littéralement, enveloppe rouge), dans laquelle les parents donnent de l'argent aux enfants. Maintenant, les enveloppes rouges virtuelles sont aussi à la mode.

WeChat, Huajiao Live, Baidu Wallet et Alipay ont popularisé ce concept, dans lequel les utilisateurs peuvent s'envoyer une enveloppe rouge virtuelle directement. Les sommes échangées proviennent de l'argent déposé dans les comptes des utilisateurs. Selon les statistiques de Tencent, le créateur de l'application de médias sociaux WeChat, les utilisateurs ont envoyé 46 milliards d'enveloppes rouges numériques du 27 janvier (jour de la Fête du Printemps) au 1 février 2017. Huajiao Live, pour sa part, a constaté des échanges totalisant 110 millions de yuans (16,9 millions de dollars) lors de la même période.

Au-delà des frontières

Au cours des dernières années, les rassemblements familiaux ne se tiennent plus uniquement dans les villes d'origine, mais aussi à l'étranger. « Ce sont les plus longues vacances [dans le calendrier annuel], donc au lieu de participer à des fêtes, des dîners ou de faire des courses, je pense qu'il est plus intéressant de voyager avec ma famille et de me détendre », dit Wang Qian, un résident de Shanghai.

Selon les statistiques de l'agence de voyages en ligne Ctrip, au cours de la Fête du Printemps 2017, les touristes chinois ont visité 1 254 villes de 85 pays. Au total, plus de 6 millions de voyages à l'étranger ont été effectués, représentant de dépense de 100 milliards de yuans (14,5 milliards de dollars). De même, les touristes ont des exigences plus élevées à l'égard des voyages. Ctrip indique que 60 % des réservations d'hôtels effectuées par des Chinois, ont été faites auprès d'hôtels quatre et cinq étoiles, démontrant que les Chinois sont prêts à dépenser plus.

beijingreview

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés