Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

"Étoile rouge" Erguotou comme un souvenir pékinois

1513237723

Escalader la Grande Muraille, déguster du canard rôti et boire du Erguotou sont trois choses à faire sur une visite de Beijing. Presque tous les touristes étrangers venant à Beijing devraient goûter l’authentique Erguotou, et au départ de Beijing, une bouteille d'Erguotou peut représenter parfaitement un part spécial de la ville de Beijing.

Baijiu chinois - Erguotou signifie "seconde distillation" (littéralement «tête du second pot»), qui est censé décrire son niveau de pureté. C'est un arôme léger baijiu qui prend six mois pour produire et est habituellement aromatisé avec des noix, des longanes, des jujubes, du ginseng et du sucre. À plus de 60% d'alcool, il attire les regards lorsqu'il est pris tout droit. La marque la plus répandue est "Étoile rouge" (Hóngxīng èrguōtóu). Il en existe avec différents titres alcoométriques, le plus courant étant de 56 %. Il en existe de différentes marques, de plus ou moins bonne qualité et vendu dans des récipients de différentes tailles, du flacon de 100 ml, que l'on trouve un peu partout dans les rues, jusqu'aux bidons ou jarres de plusieurs litres. C'est l'alcool le plus consommé au monde.

Étoile rouge a été fondée en mai 1949 et c'était la première brasserie créée par le Bureau central des impôts chinois. La naissance d'Étoile rouge est considérée comme une sorte d'icône révolutionnaire : l'alcool du peuple, la marque nationale , une tradition d'excellence apportée aux productions industrielles par la classe ouvrière pour la classe ouvrière (une bouteille de 500ml coûte 5-7 yuans, quand un Coca de 330ml coûte 3 yuans). De nos jours, vous pouvez le trouver presque partout dans la capitale: dépanneurs, épiceries, supermarchés, restaurants. Un "xiao'er" est la petite bouteille, un "da'er" (da = big) est le 500ml. Sinon, les vrais aficionados l'appellent "petite consolation" ou "grande consolation", se référant à ses propriétés "médicinales".

Selon l'histoire, cette liqueur de Beijing est née il y a 800 ans sous la dynastie des Yuan, l'Erguotou définitif est apparu dans la dynastie des Qing lorsque trois frères, Zhao Cunren, Zhao Cunyi et Zhao Cunli, ont essayé de faire de la liqueur traditionnelle. Le breuvage est fait de vapeur appelée "Jiutou" (le chef des alccol) et le troisième est appelé "Jiuwei" (la queue de l'alcool), la "tête"et la "queue" étaient un mélange d'impuretés, de sorte qu'ils ne prenaient que le second liquide en tant que nouvel alcool. Le second alcool est pur et riche. Voilà pourquoi il a appelé "Erguotou." (Er signifie deuxième en chinois).


北京旅游网

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2018 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés