Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Beijing plafonne la location à court terme

1510911290

Les autorités de la capitale chinoise ont fixé un plafond de location pour les logements locatifs subventionnés par le gouvernement et construits sur des terrains collectifs de construction.

Si les loyers à long terme sont encouragés, une location unique ne devrait pas dépasser 10 ans, selon un règlement publié conjointement par la Commission municipale de planification urbaine et de gestion des terres et ressources de Beijing et la Commission municipale du logement et du développement rural urbain.

Un logement locatif collectif est une propriété détenue collectivement par les agriculteurs et qui peut être loué à des fins lucratives, mais ne peut être vendu sous quelque forme que ce soit.

Le nouveau règlement vise à empêcher que ces habitations soient occupées illégalement par les locataires, cela dans le cadre des efforts des autorités pour freiner la flambée des prix de l'immobilier.

En avril dernier, la municipalité de Beijing a promis d'offrir 1 300 hectares de terrain pour construire au cours des cinq prochaines années plus de 500 000 logements locatifs.

Ces maisons locatives, qui seront principalement construites sur des terres collectives, seront proposées à des prix abordables aux familles à faible revenu et louées en gros au prix du marché.

peopledaily

Crépuscule sur le Pont aux 17 arches du Palais d’été à Beijing

TOP

Un plan de Beijing comme souvenir touristique

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés