Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Les huit courants culinaires en Chine

1509518697

On dit que la cuisine chinoise et la cuisine française comptent toutes les deux parmi les cuisines superbes dans le monde entier. Alors qu’il faut savoir qu’en Chine, le pays se divise en huit parties culinaires spécialisées, telles que les plats de la province du Shandong, dont l’abréviation est Lu, les plats de la province du Shandong, dont l’abréviation est Lu, les plats de la province du Sichuan, dont l’abréviation est Chuan, les plats de la province du Guang dong, dont l’abréviation est Yue, les plats de la province du Jiangsu, dont l’abréviation est Su, les plats de la province du Fujian, dont l’abréviation est Min, les plats de la province du Zhejiang, dont l’abréviation est Zhe, les plats de la province du Hunan, dont l’abréviation est Xiang, les plats de la province de l’Anhui, dont l’abréviation est Hui.

Les plats typiques et les plus connus de Lu, on peut citer « Quatre trésors avec la sauce », « Poulet croustillant et parfumé », « Langouste frite à la sauce ».

Pour les plats de Chuan, ils sont divisés encore en trois branches, soit l’amont de la rivière, le cours moyen de la rivière et l’aval de la rivière, les plats représentatifs sont « Sauté de poulet épicé aux cacahouètes », « Lanières de porc à la sauce yuxiang », « Porc tranché sauté avec des légumes », « Tranches du poumons de cochon avec la sauce épicé », « Mapo tofu ou Tofu à la sauce épicée », « Fondue sichuannaise ».

Pour les plats de Yue, ils sont d’origine du Sud de la Chine, au sens large, ils se développent par les plats de Guangzhou (la capitale du Guangdong), de Chaozhou (la zone partagée du Guangdonget Fujian) et de Dongjiang (une rivière parcourt quelques villes du Guangdong),ses plats célèbres sont « L’oie rôtie », « Porc rôti au barbecue », « Nouilles de riz sautées au boeuf », « Raviolis aux crevettes », et « Porc aigre-doux ».

Les plats de Su et de Zhe s’appellent ensemble les plats de Jiangzhe à cause de leur similitude, on peut citer « Riz cantonais », « Crevettes au thé Longjing », « Poisson du lac de l’Ouest en vinaigre », « Porc Dongpo ».

Pour les plats de Min, le plat le plus connu est « Potage de poulet, concombre de mer, fruits de mer et d’autres légumes mijotés », « Viande de porc en forme de litchi », « Omelette aux huîtres ».

Pour les plats de l’Anhui, a l’origine de la Dynastie Song du Sud, et répandus généralement grâce au développement des commerçants de l’Anhui, ses plats les plus populaires sont « Perche chinoise puante », « Perdrix cuit à la vapeur », « Civette braisé à la sauce de soja ».

Pour les plats de Xiang, les goûts majeurs sont en provenance des zones de la rivière de Xiang, du lac de Dongting et des montagnes de Xiang Ouest. Les plats connus sont «Tête du poisson épicée », « Viande sautée aux piments », « Porc braisé en rouge à la façon de Mao », « Tofu puant au style Changsha ».

La culture chinoise possède des connaissances vastes et profondes dont la branche culinaire qui lie étroitement à la vie quotidienne du peuple chinois brille particulièrement. Les huit courants culinaires se développent naturellement influencés par la différence du climat, de la géographie, de l’histoire,des produits culturels et des traditions locaux, chacun a sa propre technique de cuisson et son propre goût, par exemple, les plats de Lu sont plus salés, plus saucés, alors que ceux de Yue sont beaucoup moins épicés et plus doux.

北京旅游网

Un paradis pour les amateurs de voitures à Fengtai

TOP

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés