Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Les anciennes résidences des personnalités dans les Hutongs

1508235496

Beijing, comme une ville de longue histoire, possède des histoires soit connues, soit étranges, tandis que les Hutongs consistent un endroit mystérieux qui a témoigné les événements. A travers les résidences commémoratives des grandes personnes ou des personnages historiques, on peut mieux connaître comment la vie quotidienne s'est passée dans les Hutongs de Beijing.

1. L’ancienne résidence de Soong Ching-Ling

Situé à 46 de la rue de la rive Nord dans la zone du lac Houhai de l’Arrondissement de Xicheng, l'ancienne résidence de Soong Ching Ling était autrefois le jardin d'une demeure des princes de la Dynastie Qing. La zone le long des rives du lac Houhai est calme et belle, avec des saules ombrageux qui bordent les rues. L'eau du lac Houhai a été détournée par un canal souterrain en un ruisseau qui serpente à travers le jardin. Ce joli jardin de Pékin est élégamment aménagé avec des rochers et des étangs et mis en valeur par des pins, des cyprès et des fleurs.

La première salle d'exposition est divisée en huit sections, chacune représentant une période de la vie de Soong Ching Ling. Les objets exposés comprennent un grand nombre de photographies, documents et objets d'intérêt représentant son enfance et sa vie d'étudiante,son mariage avec Sun Yat-Sen, sa participation aux activités politiques, l'organisation de l'association pour la sauvegarde des droits de l'homme du peuple chinois et son soutien aux partisans de la résistance face à l'invasion japonaise.

La deuxième salle d'exposition est divisée en sept sections avec les titres suivants: Invitation à venir dans le Nord, Un des fondateurs de la Chine Nouvelle, Proche compagnon d'armes du Parti, Chef bien-aimé du peuple, Pionnier de la paix du peuple chinois, Étude, Vie et travail, Grande lutte communiste, Deuil d'une nation, Tristesse du monde.

La troisième salle d'exposition est la salle des enfants et reflète une grande affection et le souci de Soong Ching Ling pour la jeunesse de Chine. Elle a dit: « Les enfants sont notre avenir,notre espoir, ils sont l'atout le plus précieux de notre pays. » Inclus dans l'exposition est une peinture d'un panier de pêches de longévité présentée à Soong Ching Ling avec l'affection que les enfants de la Chine nouvelle ont pour elle.

Billet : à partir de 16 yuans sur Internet, 20 yuans à la billetterie ; 10 yuans pour les personnes âgées entre 60 et 69 ans en présence des preuves valables ; 5 yuans pour les étudiants en présence la carte d’étudiant ; gratuit pour les enfants moins de 6 ans, pour les personnes âgées plus de 70 ans en présence des preuves valables.

Adresse: No 46 côté nord de Houhai,arrondissement de Xicheng, Pékin

Transport : prendre l’autobus No 5 endescendant à l’arrêt de Guozishi, traverser un petit Hutong pour ladestination ; prendre la linge 2 du métro en descendant à la station deJishuitan, marcher à pied pour une dizaine de minutes à la destination ;prendre la ligne 4 du métro en descendant à la station de Di’anmen.

2. L’ancienne résidence de Lu Xun

L'anciennerésidence de Lu Xun à Pékin est une petite maison à cour. Lu Xun (1881-1936),dont le vrai nom est Zhou Shuren, est né à Shaoxing, dans la province duZhejiang. C’ est l'un des écrivains les plus célèbres de Chine. Il a vécu à larésidence entre mai 1924 et août 1926. Les décorations des chambres ont gardéleurs apparences originales. Situé à l'est de la cour se trouve le musée de LuXun où les grands rouleaux de ses manuscrits et les legs sont stockés.

Ils'agit d'une petite maison à cour exquise où trois chambres se trouventrespectivement au sud et au nord, et deux chambre à l'est et à l'ouest. Ellesont toutes gardé leurs apparences originales. La salle du sud était la salle deréception, les deux chambres au nord étaient celles de sa mère et Mme Zhuan, etcelle au milieu était la cuisine de la maison. Une chambre plus petite au nordqui ne couvrait qu'une superficie de 8 mètres carrés était autrefois la chambreà coucher et l'étude de M. Lu Xun. La décoration de cette pièce était simple.La chambre à l'est a été transformée en salle d'exposition.

Heures d’ouverture : de 9h à 16h ( fermeture le lundi )

Billet : gratuit en présence les papiers valables

Adresse : No 19 à la 2ème ruelle, palais intérieur de Fuchengmen, arrondissement de Xicheng

Télé : (010) 66156548

Transport : prendre au choix les autobus No 13, 42, 61, 456, 490, 603, 612, 685, 714 en descendant à l’arrêt de Rue intérieure de Fuchengmen, ou prendre la ligne 2 du métro en descendant à la station de Fuchengmen, sortie B.

3. Le mémorial de Cao Xueqin

Le mémorial de Cao Xueqin est un petit musée construit dans la vieille maison de la bannière blanche au n° 33 de la Colline Parfumée. Couvrant une superficie de 3.000 m2, cette maison date de la Dynastie Qing. Il y a des livres, des articles,ainsi que d’importantes découvertes liées à la vie de Cao Xueqin et des reproductions décrites dans « Le Rêve du Pavillon rouge », son ouvrage géant .

Dans la cour rectangulaire entourée des murets, il y a 5 salles d'exposition avec 18 salles montrant respectivement le milieu de vie des huit bannières vivant dans la Dynastie Qing, l'environnement de création de Cao Xueqin à Xishan, des découvertes sur les expériences de Cao dans les deux derniers siècles, des livres et des articles pertinents. Les six salles d'exposition arrières présentent principalement les expériences de vie de Cao Xueqin et les influences sur « Le Rêve du Pavillon rouge ». En outre, le musée ouvre spécialement une salle pour afficher les recherches sur Cao Xueqin et de différentes versions du « Le Rêve du Pavillon rouge ».

Heures d'ouverture: de 8h à 16h 30 ( en hiver de 8h à 16h )

Billet : Gratuit

Téléphone: (010) 62591561

Adresse: Village de Huangye, jardin botanique de Pékin

Transport : Prendre le bus 737, 904, 331,833, 360, 854, spécial 6 et 112 pour y arriver

4. L'ancienne résidence de Lao She

L'ancienne résidence de Lao She est située dans la rue Est de Fengfu de Dengshikou, dans l’arrondissement de Dongcheng. Au début des années 50, après son retour d'Amérique, Lao She a acheté la maison et vécu ici pendant 16 ans. C’est là qu’il a écrit 24 ouvrage set fait de brillantes réalisations à la société.

Étant l'un des écrivains les plus importants du temps contemporain, Lao She a laissé de nombreux romans et pièces de théâtre affectuant profondément le peuple chinois et celui de l’Occident,comme le roman Luotou Xiangzi (traduit comme Le pousse-pousse) et une pièce de théâtre intitulée « Le salon de thé ».

Lao She est né à Pékin. Il a grandi et est mort à Pékin. Il a écrit sur sa ville pendant toute sa vie. Sans Pékin, il n’y aurait pas Lao She. Les lieux où Lao She a vécu à Pékin comprennent le hutong Xiaoyangjuan (maintenant le hutong Xiaoyangjia), l’école normale de Pékin(maintenant le hutong Yuquan), l’école primaire No.17, l’appartement du templeYijiao, le temple Wofo, la bibliothèque pour enfants de Xizhimen, l’église chrétienne Gangwa, le conseil de l'éducation (maintenant l’école primaire de Beichangjie),le No.6 du hutong Yantong.

Heures: de 9h à 16h ( fermeture le lundi)

Billet : Gratuit

Adresse: No.19, hutong Fengfu, DengshikouXijie, arrondissement de Dongcheng District

Transport: De Wangfujing Dajie, aller versl'ouest au Crowne Plaza le long de Dengshikou Xi Jie jusqu’au 2e hutong sur la droite.

5. L'ancienne résidence de Mei Lanfang

Mei Lanfang ( né le 22 octobre en 1894, mort le 8 août en 1961) est un grand maître de l’opéra de Pékin, pendant sa carrière scénique de près de 50 ans, il a amélioré et développé les techniques des chants et l’art de la scène en se formant un courant spécifique appelé « Mei ». Il a produit de nombreux ouvrages brillants et enseigné successivement plus de 100 disciples.

Le mémorial est situé dans l’arrondissement de Xicheng, couvre une superficie de 716 m2. En 1961, avant la mort de Mei Lanfang, il a passé ses dernières dix années dans cette cour tranquille et confortable. Ce logement avait fait partie du Palais du Prince Qin de la fin Dynastie des Qing, Mei Lanfang a déménagé ici pour vivre. Après la mort de Mei Lanfang, le Premier ministre d’alors, Zhou Enlai a proposé la création de cette résidence comme le mémorial de Mei Lanfang qui a ouvert officiellement au public en octobre 1986, il s’est inscrit parmi les établissements protégés comme patrimoine culturel de Pékin.

Adresse : No 9, rue de Temple de Huguo, arrondissement de Xicheng, Pékin

Transport : prendre au choix les autobus No 22, 38, 88, 409, 626, 690 en descendant à l’arrêt de Temple de Huguo ; prendre au choix les autobus 13, 42, 55, 107, 111, 118,701, 623, 612 en descendant à l’arrêt de Changaiqo, puis marcher à pieds pour entrer dans la Rue de Temple de Huguo.

6. L'anciennerésidence de Ji Xiaolan

Ji Xiaolan était politicien,écrivain, haut fonctionnaire, ainsi que professeur des princes de la Dynastie des Qing pendant le règne de l’Empereur de Qianlong, il a également dirigé la compilation de « L’Encyclopédie chinoise ».

L’ancienne résidence de Ji Xiaolancouvre une superficie de 570 m2, classée comme un établissement patrimonial de la munucipalité. Il y a résidé pendant deux périodes, de son âge de 11 à 39 ans et de 48 à 82 ans, au total de 62 ans. La résidence est construite en une structure de brique et de bois au style de la Dynastie des Qing. On a installé des salles d’exposition pour étaler les anciens articles, les peintures et les calligraphies de Ji Xiaolan.

Heures d’ouverture : de 8h à 18h

Adresse : No 241, grande rue Ouest de Zhushikou, arrondissement de Xicheng, Pékin



北京旅游网

Un paradis pour les amateurs de voitures à Fengtai

TOP

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés