Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Le commerçant ambulant du coin de la rue

1501221720

La capitale chinoise connaît un développement et une croissance rapide. Par contre, certaines réformes doivent passer par des changements de mentalités et des délocalisations de certaines structures commerciales. Avec notamment comme conséquence le déménagement incessant de petits commerçants. Parfois le marché du jour ne sera pas forcément là le lendemain. D'où une migration des marchands souvent contraints de trouver un autre endroit pour s'installer.

Pour cette raison, on peut voir plusieurs petits commerces ambulants ouvrir à chaque coin de rue. En passant à proximité des buildings ou le long des rues menant aux stations de métro, près de zones où passent beaucoup de gens le matin : vous pouvez trouver de nombreux petits snacks à emporter, comme de petits pains, des nouilles et saucissons, idéal pour les travailleurs et ceux qui n'ont pas eu le temps de prendre leur petit déjeuner.

Un avantage également pour ces marchands, qui après quelques heures, peuvent retournent chez eux. Une situation généralement due aux loyers exorbitants qui freinent les envies d'avoir son propre local.

La municipalité de Beijing est en perpétuelle évolution, aujourd'hui un magasin de fruits d'un quartier peut être amené à disparaître et remplacé rapidement par un mur similaire à celui du voisinage. Pendant la nuit, de nombreux petits commerces ont baissé le rideau, laissant un quartier plus tranquille, mais désert pour certains.

Quotidiennement, d'anciens centres commerciaux sont détruits pour laisser place à de nouveaux supermarchés modernes. Une campagne contre les constructions illégales a notamment été lancée, principalement en raison de problèmes de sécurité, dont la résistance au feu et le manque de sécurité dans la construction. Ce qui est un combat de chaque instant.

Depuis les années 80, c'est une pratique courante pour de nombreux résidents locaux à Beijing de louer leur appartement se trouvant au rez-de-chaussée, en particulier ceux qui font face aux rues et aux marchands. Des emplacements très recherchés pour ouvrir une boutique de fruits, de vêtements, un petit supermarché, un salon de coiffure ou une pharmacie.

Pour certains habitants de Beijing, ces petits commerces dégradent le voisinage et peuvent déranger le quartier en raison du bruit ou désordre. Mais ces lieux sont également considérés comme des signes importants de la vitalité d'une ville.

peopledaily

Crépuscule sur le Pont aux 17 arches du Palais d’été à Beijing

TOP

Un plan de Beijing comme souvenir touristique

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés