Site Web à but non lucratif supervisé par le Bureau municipal de la Culture et du Tourisme de Beijing

Rue de Qianmen et le quartier de Dashilan

1500617286

La rue de Qianmen et tout le quartier de Dashilan est l'endroit où se rendre pour admirer l'architecture traditionnelle chinoise mais surtout visiter les magasins du coin. Réputés dans tout Pékin et même parfois dans toute la Chine, ces magasins ont eu plusieurs siècles pour se faire connaitre.

Rue Qianmen et rue Dashilan

Au sud de la Place Tiananmen et de la Cité Interdite, la rue Qianmen est une rue à l'aspect traditionnel des Hutong de Pékin. Bien qu'en partie rénovée en 2008, la visite reste très sympathique. La rue en elle-même est remplie de petites boutiques, certaines très anciennes. Mais, vous pouvez aussi sortir des sentiers battus et vous enfoncer dans les allées transversales, les Hutong, encore plus typique que les rue Qianmen et Dashilan.

Pour accéder à la rue Qianmen, le plus joli est d'arriver par l'entrée nord de la rue ; ainsi, vous aurez un aperçu magnifique sur la porte de Qianmen. Egalement appelée Zhengyangmen, était l'une des portes d'entrée de Pékin lorsque la capitale était protégée d'une muraille. C'est l'une des rares à être encore debout aujourd'hui, donc profitez-en ! La tour d'archer de Qianmen fait face à la porte de Zhenyang et ces deux tours étaient autrefois reliées entre elles par un rempart qui a disparu aujourd'hui. Du fait de sa situation, vous avez tout intérêt à monter sur la tour d'archer et ainsi admirer la place Tiananmen et la Cité Interdite plus au nord.

L'histoire des Dashilan

Les Pékinois nomment le quartier de la rue Qianmen Dashilan mais, en mandarin, le mot correct serait Dazhalan, soit "grande barrière". Et pour cause, les rues du quartier de Dashilan étaient à une époque envahies de barrières de protection. En effet, sous les Ming, les négociants protégeaient leurs échopes des brigands en installant des barrières aux entrées des ruelles à la nuit tombée. Le phénomène pris une telle importance au fil des ans que la ville finit par compter presque 2000 barrières, et notamment le quartier de Dashilan (ou Dazhalan) !

Les légumes marinés de Liubiju

Sur la rue Qianmen, vous trouverez un petit magasin proposant divers légumes marinés. L'échope de Liubiju existe depuis plusieurs siècles et était même renommée à la cour des Qing. Dans cette échoppe, vous trouverez toutes sortes de légumes, le plus souvent marinés à la sauce soja. Bien que peu communs pour les occidentaux, ces légumes marinés de Liubiju s'avèrent délicieux pour ceux qui apprécient le sucré-salé.

La pharmacie Tongren

En Chine, si vous devez visiter deux pharmacies lors de votre voyage, ce sera la pharmacie Huqingyutang de Hangzhou et la pharmacie Tongren de la rue Qianmen à Pékin. Cette dernière existe depuis 1696 et propose des remèdes miracles après consultation sur place. Ainsi, si vous avez quelques maux auxquels vous souhaiteriez remédiez, il vous suffit de vous adresser à l'un des professionnels travaillant de le magasin de médicine traditionnelle chinoise de Tongrentang.

Le magasin de soie de Dashilan

Le magasin de soie Ruifuxiang se trouve en plein coeur du quartier de Dashilan. Le magasin de soierie ne se trouve à Pékin que depuis un siècle. En effet une famille du Shandong, qui produisait des habits dans leur village, créa une chaine de magasin et s'implanta dans plusieurs villes de Chine pour se développer. De même, elle élargit sa gamme avec des soieries et d'autres produits rafinés. Il fallu attendre 1863 pour que le magasin Ruifuxiang soit ouvert dans le quartier de Dashilan et offre un large choix de produits en soie.

Pour l'annecdote, le premier drapeau de la République Populaire de Chine provenait du magasin de soierie Ruifuxiang !

Le magasin de chaussures Neiliansheng

Neiliansheng compte parmi les magasins les plus traditionnels et réputés du quartier de Dashilan. En activité depuis le milieu du XIXème siècle, le magasin de chaussures Neiliansheng est devenu l'un des principaux lieux de fabrication de chaussures artisanales. En effet, ces chaussures en tissus sont entièrement artisanales. Cela explique donc la renommée de ces petits bijoux traditionnels chinois.

chineescapade

Sites touristiques recommandés

Qui sommes-nous ?|Contact

Copyright @ 2002-2019 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés