Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


La police chinoise peint des carrefours en 3D

1499934846

La police chinoise semble faire preuve d'une créativité sans borne pour inciter automobilistes et piétons à respecter le code de la route. Après le scan facial, la dernière innovation est le passage piéton en 3D.

Sur deux carrefours de la ville de Chengdu (sud-ouest de la Chine), la police a peint des passages piétons en perspective, donnant l'impression d'un relief. De plus, au lieu de la peinture blanche traditionnelle, ces passages piétons ont été peints en bleu, en jaune et en blanc.

La police a annoncé que cela visait à créer, pour les conducteurs, l'illusion d'un obstacle, et ainsi les forcer à ralentir.

"Depuis cette innovation, davantage de conducteurs ralentissent et apprennent à céder le passage aux piétons au carrefour", a indiqué M. Yuan, officier de police.

Les automobilistes chinois sont connus pour accélérer aux carrefours, au lieu de ralentir. Les piétons ont aussi l'habitude de traverser en courant alors que le feu est rouge.

Mais un terrible accident avec délit de fuite, filmé par une caméra de surveillance, montrant une femme renversée puis écrasée sur un carrefour, a conduit à une prise de conscience en matière de règles de circulation.

Le ministère de la Sécurité publique a indiqué qu'au niveau national, au cours des trois dernières années, 3.898 personnes avaient trouvé la mort dans 14.000 accidents survenus à des carrefours.

Plusieurs villes ont commencé à installer des scanners du visage aux carrefours pour identifier les piétons qui traversent malgré le feu rouge.

La police s'est également engagée à sanctionner sévèrement les conducteurs qui ne cèdent pas le passage aux piétons.

Pourtant, les habitants de Chengdu ont jugé que le passage piéton en 3D fonctionnerait probablement mieux.

"Auparavant, les véhicules pouvaient ne pas céder le passage aux piétons. Mais maintenant, avec ces carrefours qui attirent le regard, ils vont ralentir", estime M. Huang, un habitant de Chengdu.

La police a indiqué que la pratique serait évaluée, et qu'elle serait étendue si elle est bien accueillie.

xinhuanet

La Fête culturelle 2017 du Tourisme écologique du district de Fangshan

TOP

Lusheng, un instrument de musique chinois à vent à anche libre

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés