Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Rencontre d’une jeune femme russe avec les vélos partagés

1499828916

L’économie de partage, voici un terme qui explose en Chine en 2017 : les vélos partagés, les voitures partagées, les parapluies partagés, les chargeurs de portables partagés, les KTV partagés... Ces nouveautés ont considérablement enrichi et facilité la vie quotidienne. Les vélos partagés, l’une des premières nouveautés qui ont fait leur apparition, permettent de changer la manière de se déplacer en ville par l’intermédiaire des portables, et méritent d’être considérés comme une véritable avant-garde de l’économie de partage. Alors, comment les étrangers séjournant en Chine voient-ils cette nouveauté ? Pour répondre à cela, nous avons interviewé une jeune femme russe séjournant à Beijing.

Taniana, qui vient de Vladivostok, travaille dans l’éducation à Beijing depuis six ans. Les nouveaux changements qui surviennent dans cette ville sont étroitement liés à la vie quotidienne de cette « Pékinoise chevronnée ». Elle a indiqué à notre journaliste que les vélos partagés facilitent beaucoup sa vie : « Il n’y a pas de bus directs de chez moi à la station de métro, et il me faut un quart d’heure pour y aller à pied. Aller à la station de métro est donc devenu beaucoup plus facile pour moi depuis l’apparition des vélos partagés ».

Pour cette jeune russe, les vélos partagés contribuent à améliorer le système de transports à Beijing et à résoudre dans une certaine mesure le problème de la pollution. « Vous pouvez vous servir d’un vélo partagé à tout moment en payant avec votre portable, aller où vous voulez, et le prix n’est pas élevé. C’est vraiment pratique et pas cher ».

Témoin du développement de l’économie de partage, Taniana profite de la vie facilitée par ce mode de développement économique. Dans le même temps, elle se rend compte des changements apportés par ce mode de développement à la population chinoise. Elle a remarqué l’apparition de l’économie de partage dans tous les domaines de la vie des Chinois ainsi que le développement socio-économique fort entraîné par cette économie de partage. Nous avons la certitude que grâce à une réglementation efficace et une supervision raisonnable effectuées par les services compétents, l’économie de partage embrassera un avenir plus radieux en Chine.

china.org

La Fête culturelle 2017 du Tourisme écologique du district de Fangshan

TOP

Lusheng, un instrument de musique chinois à vent à anche libre

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés