Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


La broderie

1489244028

La broderie est un produit d’art artisanal traditionnel existant en Chine depuis plus de 3 000 ans. De magnifiques motifs sont brodés sur du tissu en soie ou en coton, avec du fil de soie, de laine ou de coton. La broderie chinoise est d’une grande diversité. Les quatre grandes écoles sont : la broderie du Jiangsu, du Hunan, du Guangdong et du Sichuan.

Dans l’école du Jiangsu, la meilleure broderie vient de la ville de Suzhou, où cet artisanat est vieux de plus de 2 000 ans. Les brodeuses de Suzhou savent utiliser plus de 1 000 sortes de fil, employer une quarantaine de points, pour broder des motifs diversifiés représentant des fleurs, des oiseaux et d’autres animaux, ou encore des jardins. La broderie de Suzhou est réputée pour la finesse des points et la beauté des motifs. Sont particulièrement appréciés les ouvrages qui représentent des adorables chatons pleins de vie, aux yeux clairs et aux poils ébouriffés.

La broderie du Hunan est ancienne, elle aussi, de plus de 2 000 ans. Etant conçues par des peintres, ses œuvres se voient généralement dotées d’une grâce qui fait penser à la peinture chinoise. Comme le dit un proverbe selon lequel « la broderie du Jiangsu est connue pour son chat et celle du Hunan, pour son tigre» , les brodeuses du Hunan excellent effectivement à interpréter des lions et des tigres pleins de vie. Ce sont là deux grandes spécialités de la broderie du Hunan.

La broderie du Guangdong a plus de 1 000 ans. Elle est vivement colorée et minutieusement travaillée. La majorité de ses œuvres représentent des dragons et des phénix. Parmi les thèmes les plus représentatifs, on note Cent oiseaux à l’audience du phénix et le Paravent aux neuf dragons.

La broderie du Sichuan était déjà très connue il y a plus de 1 000 ans. Elle est riche de plus de 1 000 points et peut parfaitement représenter tant les fleurs, les oiseaux, les poissons et les insectes, que les paysages et les personnages. Les ouvrages traditionnels comprennent entre autres le Lotus et la carpe, le Coq et l’Amarante.

Coq et l’Amarante. En dehors de squatre grandes écoles, les broderies de Beijing, de Wenzhou, de Shanghai et celle de l’ethnie Miao ont toutes leur style propre. Les broderies peuvent être utilisées pour orner les vêtements, les couvertures, les taies d’oreillers et les draps, ou exposées comme de précieuses œuvres d’art. Toutes font l’objet d’une grande appréciation.


新华网

Un paradis pour les amateurs de voitures à Fengtai

TOP

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés