Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


Yu le Grand dompte des eaux

1488933023

Selon une légende, après le règne de Huangdi, trois chefs de renom, Yao, Shun et Yu, se succédèrent. Sous le règne de Yao, le Huang He inondait de temps à autre le pays. Les villages et les maisons étaient détruits et les habitants obligés de se loger en haut des arbres ou sur les crêtes des montagnes. Au vu des misères que l'inondation faisait subir à son peuple, Yao demanda à Gun de dompter celle-ci. Gun mit en place la méthode de construction des digues, mais en vain. Au moment où Shun succéda à Yao, Gun fut exécuté. Shun confia la tâche de maîtriser les crues à Yu, fils de Gun. Instruit par les échecs antérieurs, Yu adopta la méthode de dragage, qui permettait de diriger les eaux des crues vers la mer. Yu se voua à son travail sans relâche, pendant treize ans, ne prenant même pas le temps de revenir chez lui, bien qu'il ait par trois fois passé devant la porte de sa maison. Enfin, les crues furent domptées par Yu. Ses remarquables contributions lui valurent le respect de la population qui l'honora du nom de « Yu le Grand ».

Après ce succès dans la maîtrise des cours d'eau, Yu fut très aimé par le peuple, et Shun proposa de le désigner comme son successeur. Cette idée fut chaleureusement approuvée par les autres chefs des tribus alliées. Yu devint ainsi le chef de l'alliance après le décès de Shun. En ce temps-là, les inondations une fois contrôlées, partout poussaient des herbes et des arbres. Yu envoya des experts pour apprendre aux gens à mettre en valeur les terres incultes et cultiver les céréales. La vie du peuple fut ainsi stabilisée. De plus, Yu lança une guerre contre les Miao, les empêchant de venir s'installer dans la vallée du Huang He ; la suprématie des Huaxia dans la Plaine centrale fut ainsi consolidée. Après Yu, le pouvoir du chef de l'alliance des tribus fut aussi renforcé.

Vers 2070 avant J.-C., Yu fonda la dynastie des Xia, première dynastie de l'histoire chinoise. A son décès, son fils Qi lui succéda sur le trône. Après avoir réprimé une tentative du clan Youhu pour le détrôner. Qi fut reconnu par toutes les tribus et tous les clans et établit le système héréditaire qui remplaça dès lors le système d'abdication et de transfert du pouvoir.

La dynastie des Xia compte 17 rois et dure 471 ans. Un calendrier adapté à la production agricole fut mis au point par les Xia et utilisé pendant une longue période. Des objets en bronze imitant les animaux firent leur apparition, ce qui marque la fin de l'âge de pierre et le début de l'âge du bronze dans l'histoire chinoise. Jie, le dernier roi des Xia, fut un tyran haïssable. Le royaume Shang sur le cours inférieur du Huang He se révolta pour le détrôner et fonda la dynastie des Shang vers 1600 avant J.-C.

Le système d’abdication et transfert du pouvoir

Un système, adopté dans la Chine archaïque, consistait pour le souverain à abdiquer et à transférer le pouvoir à un successeur proposé conjointement par les membres de l'alliance des tribus. Selon la légende, sous le règne de Yao, les tribus lui choisirent comme successeur Shun, qui était compétent et jouissait d'un gand prestige. A l'issue de certaines épreuves, Yao vit que Shun était un chef compétent et lui céda son trône.

新华网

Un paradis pour les amateurs de voitures à Fengtai

TOP

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés