Commission du développement du tourisme de la municipalité de Pékin


The Crib aide les nouveaux entrepreneurs à réaliser leur rêve

1487396556

Une ancienne usine du centre de Beijing a été transformée en un incubateur de restaurants. L'espace partagé permet aux restaurateurs d'essayer de nouveaux concepts sans dépenser trop. Les start-ups y sont aidées dans le marketing, les licences et une gestion centralisée.

Pad thaï, pho vietnamien, taco mexicain, raviolis chinois, patisserie française, smoothies mangue-coco, ils ont tout. 21 entreprises différentes se partagent 2 mille 200 mètres carrés d'un restaurant sur deux étages appelé The Crib.

HSU LI

Co-fondateur et manager, The Crib

"L'idée a été mise sur pied à la fin de 2015, à une époque où j'avais mon propre restaurant mais les affaires ne marchaient pas très bien. Mon partenaire Justin Wang est le fondateur de Worker Space, un incubateur pour les inventeurs essentiellement. Il est venu me voir et nous avons eu l'idée de créer un espace comme celui-ci consacré à la nourriture et la boisson."

The Crib aide les entrepreneurs dans de nombreux domaines: d'abord il aide les particuliers à se frayer un chemin dans la bureaucratie, avec les licences et autres documents. Deuxièmement, il les aide du point de vue du marketing en organisant des événements régulièrement. Troisièmement, The Crib optimise les coûts d'opération et l'efficacité. Avec un système centralisé de vente et de nettoyage, le coût du travail y est réduit. Et enfin, il aide à construire une communauté, fournissant aux vendeurs des occasions d'apprendre les uns des autres.

Ce que propose The Crib

1. moins de bureaucratie

2. marketing

3. plus d'efficacité

4. un sens de la communauté

SHI TOU

Propriétaire, Stone Kitchen

"Je dirige cette entreprise depuis 2008 mais je fais ça au Crib maintenant parce que c'est une bonne communauté. Ils peuvent nous aider à résoudre certains problèmes spécifiques, spécialement dans le positionnement sur le marché, les opérations. Plus besoin de s'en faire pour ça. The Crib fournit des services comme le nettoyage du restaurant et la caisse. Nous, on se concentre sur nos affaires et sur la qualité de nos produits."

Avec tant de vendeurs dans un seul endroit, on pourrait s'attendre à une compétition féroce. Mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter en réalité. Les gens qui viennent au Crib sont souvent des acheteurs spécifiques qui visitent et essaient les autres. Les clients sont aussi sensibles aux prix.

"Nous venons ici assez souvent car nous travaillons dans le quartier. Les nouilles sont très bonnes ici et nous aimons la variété. L'environnement est vraiment formidable mais les prix sont plus élevés que dans les autres endroits."

Les prix du Crib sont un peu plus élevés mais pour une qualité bien supérieure. Hsu dit qu'une mauvaise pomme risque de ruiner l'espace pour tout le monde, donc tout le monde vérifie la qualité des ingrédients. Avec des règles et normes strictes, les vendeurs donnent le meilleur d'eux-mêmes. The Crib est-il rentable? Les vendeurs paient une commission de 5 à 15% sur leurs profits en plus de leur loyer. Le taux de la commission dépend de l'emplacement dans le restaurant.

JAY

Co-fondateur, Nooxo

"Difficile de savoir si les affaires vont marcher quand on a déjà dépensé beaucoup d'argent. Avec The Crib vous commencez dans un incubateur et vous n'avez pas besoin de dépenser autant."Les affaires sont dures mais avec un incubateur comme The Crib, de plus en plus de personnes seront encouragées à réaliser leur rêve. De plus, ce type d'endroits permettra peut-être à la capitale chinoise de se faire une place dans le monde novateur de la cuisine. 

央视网

Un paradis pour les amateurs de voitures à Fengtai

TOP

 

Qui sommes-nous ? | Contact

Copyright2002-2017 www.visitbeijing.com.cn Tous droits réservés